La bourse ferme dans 6 h 46 min
  • CAC 40

    6 532,79
    +4,47 (+0,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 754,08
    -1,98 (-0,05 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0167
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 776,70
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    22 986,63
    -622,21 (-2,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,33
    -17,48 (-3,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,39
    +0,28 (+0,32 %)
     
  • DAX

    13 662,22
    +35,51 (+0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 498,64
    -17,11 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2038
    -0,0014 (-0,11 %)
     

Avez-vous le droit de mettre des plantes et jardinières sur votre balcon?

©Egor Kunovsky / Pexels

PRATIQUE - Avant d’installer des plantes sur un balcon, il est important de se renseigner sur les règles de votre commune ou copropriété. Sécurité et bon voisinage sont aussi des points essentiels.

Si vous possédez un balcon ou une terrasse, il peut être très tentant d’y apporter un peu de verdure. De nombreux locataires ou propriétaires aiment ainsi aménager ces espaces extérieurs avec des plantes et fleurs. Un peu de verdure en milieu urbain, voilà qui est plutôt agréable. Mais avant de vous lancer dans des travaux d’aménagement de votre balcon, pensez à consulter le règlement de copropriété si votre logement fait partie d’un ensemble. Les terrasses et balcons sont en effet considérés comme des parties communes, même si celles-ci sont à usage privatif. Les impliquent certaines modalités de gestion et sont régies par le fameux règlement de copropriété. Dans la plupart des cas, les plantes sur balcons ou les plantations sur terrasses ne sont pas interdites. Il peut néanmoins y avoir des restrictions et il est donc important de se renseigner en amont. Si vous êtes locataire, cela peut notamment vous éviter un.

Se renseigner auprès de la commune et de la préfecture

Généralement, les communes sont plutôt heureuses de voir apparaître plantes et fleurs sur les terrasses et balcons. Cela apporte une note esthétique bienvenue, et plusieurs incitent même leurs concitoyens à fleurir leurs extérieurs par le biais de concours. Néanmoins, il peut exister des restrictions. Des textes préfectoraux ou municipaux peuvent ainsi interdire les pots de fleurs sur les balcons pour des raisons de sécurité. Dans des cas très spécifiques, ce sont certains types de plantations sur terrasses qui peuvent être interdits afin de conserver une uniformité de végétalisation. Cela peut notamment être le cas dans certains villages fleuris qui possèdent une identité florale forte. D’une façon générale, et ce, même si ce n’est pas formellement interdit par un arrêté municipal ou préfectoral, veillez à ne pas installer vos jardinières ou vos pots de fleurs à l’extérieur de votre balcon, mais bien à l’intérieur pour des raisons de sécurité.

Sécurité et savoir-vivre, règles de base pour les plant[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles