Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 084,72
    +430,68 (+0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,41
    -11,91 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Drôme : après des décennies, une découverte terrifiante faite sous le bac à sable d'une école primaire

En juillet dernier, des ouvriers effectuant des travaux de terrassement dans la cour de l'école élémentaire Jules-Verne, située à Tain-l’Hermitage, ont fait une découverte choquante : des munitions et des obus de mortier datant de la Seconde Guerre mondiale, enfouis juste en dessous du bac à sable où des générations d'enfants ont joué en toute insouciance, comme le rapporte le Dauphiné. La directrice des services techniques de la mairie de Tain-l’Hermitage, Christèle Le Boulanger, a souligné le caractère troublant de la découverte en déclarant : "Vous vous rendez compte que c'est pile en dessous du bac à sable de l'école. Là où des centaines d'enfants de l'école primaire Jules-Verne ont joué, au-dessus des munitions de guerre, sans le savoir, pendant plusieurs dizaines d'années."

Un arsenal caché à un mètre de profondeur

Les démineurs de la sécurité civile de Lyon ont rapidement été appelés sur place pour sécuriser la zone. En l'espace de deux jours, ils ont mis au jour un véritable arsenal de la Seconde Guerre mondiale, soigneusement enfoui à environ un mètre de profondeur. Il est fort probable que cet endroit ait servi de cache d'armes pendant le conflit. Sous le bac à sable scolaire se trouvaient pas moins de 205 obus de mortier, une cinquantaine de grenades, 800 kg de cartouches pour mitrailleuses soigneusement rangées dans des boîtes en fer, ainsi qu'une vieille mitrailleuse anglaise. L'ampleur de la découverte a stupéfié (...)

Lire la suite sur Closer

Séisme au Maroc : "C’est ce que vous suggérez"… une initiée s’en prend à ses confrères de BFMTV, le ton monte
"Je savais que l’amputation…" : Matthieu Lartot s’exprime pudiquement sur sa santé après son retour remarqué à l’antenne
"J'ai vu ses pieds" : les images diffusées par son babyphone alors qu'elle n'est pas chez elle lui glacent le sang
Séisme au Maroc : cette fake news qui pourrait pourtant inspirer une bonne action
Belgique : il croise l'homme qui a renversé sa femme et sa fille et pète les plombs