La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 203,22
    -228,55 (-0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Ce drôle de véhicule hybride peut servir à la fois de voiture… et de petit avion

·1 min de lecture

Voler ou rouler, pourquoi choisir ? En Slovaquie, un drôle de phénomène est survenu dans les airs. En effet, un prototype de voiture volante a pris son envol pour un essai d’une durée de 35 minutes. Le vol s’est élancé entre les villes de Nitra et Bratislava, en Slovaquie pour une distance de 100 kilomètres au total, racontent nos confrères de la BBC.

"La science-fiction est désormais une réalité", a pu se réjouir l’entreprise aux commandes dans un communiqué. Défi réussi donc pour son fondateur Stéphane Klein, qui n’est autre qu’un spécialiste britannique de l’aéronautique. Selon ce dernier, son prototype est aujourd’hui le croisement parfait entre "une Bugatti Veyron et un Cesna 172".

Une seule commande et en quelques minutes, la voiture déploie ses ailes. Dans les airs, elle peut même franchir les 170 km/h, apprend-on par nos collègues du Parisien. Dans un rayon de 1 000 kilomètres et sans dépasser les 2 500 mètres d’altitude, ce bolide volant promet des voyages hybrides pour deux personnes à l’avenir… dans une limite de 200 kg dans le véhicule.

>> A lire aussi - Les voitures volantes seront bientôt une réalité au Japon

Pour rouler et voler, l’engin est équipé d’un moteur BMW et marche à l’essence ordinaire et donc pourrait être très bien ravitaillé dans une station essence classique. Encore plus original, le pilote du véhicule n’a pas besoin de sortir de son engin à l’atterrissage. Les ailes se rangent automatiquement et l’avion devenu voiture peut désormais reprendre un quotidien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Royaume-Uni : Nissan veut implanter une nouvelle "giga-usine" de batteries pour les voitures électriques
Un site Renault bloqué par des salariés de la fonderie jurassienne MBF
Renault mise sur le vert et vise 90% de véhicules électriques en 2030
Bonus écologique, prime à la conversion : ce qui change au 1er juillet 2021
Une Ford Escort de Lady Di vendue aux enchères à un musée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles