La bourse ferme dans 17 min

Ce drôle de rapport qui plaide en faveur de la rénovation de logements... contre la construction

L’étude a été publiée à un moment singulier, à la fin du mois de décembre dernier, alors qu’avait commencé la trêve des confiseurs, et surtout alors que la France était déjà enlisée dans les grèves. Bref, elle est passée inaperçue et pourtant c’est une bombe : l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) a réalisé un mémoire sous le titre "Prospectives 2035 et 2050 de consommation de matériaux pour la construction neuve et la rénovation énergétique BBC." On pourrait s’attendre à un austère mémoire n’intéressant que les techniciens du bâtiment, les promoteurs et les constructeurs ou encore les bureaux d’étude. Certes, la méthode utilisée pour quantifier les coûts respectifs de la production neuve et des travaux sur logements existants est scientifique, avec des nombres et des équations, mais tout cela est au service d’une question simple : "Vaut-il mieux construire de nouveaux logements ou rénover ceux qui existent si l’on veut protéger la planète ?"

La question est en soi impertinente : la politique du logement est obsédée depuis la Reconstruction et l’après-guerre par les performances en matière d’accroissement du parc de logements, l’un des objectifs consistant à remplacer les logements détruits chaque année pour cause d’obsolescence et de dangerosité, l’autre étant de répondre aux besoins toujours majorés. Nous vivons d’ailleurs depuis le début des années 2000 et l’étude commandée à l’époque par feu le Crédit Foncier aux chercheurs spécialisés de l’Université Paris-Dauphine, pour mesurer le nombre de logements supplémentaires à bâtir pour que la demande soit satisfaite. Cette étude, qui marque encore les discours des responsables politiques comme de la communauté immobilière, avait établi qu’à force de considérer que 300.000 unités de plus chaque année étaient la toise on avait fini par prendre un retard cumulé d’un million de logements ! Depuis, on a fixé la barre des besoins estilés à 500.000 logements nouveaux indispensables, bon an mal an.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

USA-Iran : les compagnies aériennes obligées d’adapter leurs parcours
Un corbillard écope d'une amende en plein enterrement
Les Français n'ont jamais acheté autant de logements... pour pouvoir les relouer
Un site propose maintenant d’obtenir un arrêt maladie sans se déplacer
Loto, Euromillions, My Million… 149 joueurs sont devenus millionnaires en 2019