La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 432,46
    +295,38 (+0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Attention à l'arnaque au faux agent des impôts

·2 min de lecture
Une octogénaire victime d'une arnaque par téléphone à Pontarlier

Une femme âgée de 82 ans a été victime d'un arnaqueur culotté, il y a quelques jours dans le Doubs.

La mésaventure pourrait la pousser à se montrer plus méfiante à l'avenir. Une dame de 82 ans résidant à Pontarlier (Doubs) a récemment été victime d'une escroquerie par téléphone, perpétrée par un individu se faisant passer pour un agent de l'administration fiscale.

Une arnaque par téléphone

Comme le rapporte L'Est Républicain, l'individu a ainsi appelé l'octogénaire, veuve depuis un an, pour lui expliquer qu'elle faisait l'objet d'une enquête pour fraude fiscale. Poursuivant son discours bien rodé, l'escroc lui a ensuite expliqué qu'elle pourrait au bout de la procédure être condamnée à une amende de 100 000 euros.

L'arnaqueur lui a cependant bien vite fait miroiter une ristourne : en cas de paiement anticipé immédiat, l'amende pourrait être descendue à 20 000 euros, à condition que la vieille dame "n'en parle à personne", précise le quotidien régional. Prise de court, peu au fait de la législation et pas au courant de la situation financière de son couple (dont le budget était géré par son mari défunt), l'octogénaire a accédé à cette demande, en pensant qu'elle s'évitait là des ennuis supplémentaires.

Quatre plaintes pour escroquerie en l'espace de quelques jours à Pontarlier

Elle a cependant compris a posteriori qu'elle venait de se faire embobiner et détrousser de 20 000 euros. Comme le précise L'Est Républicain en effet, concernant l'administration fiscale, "aucun interlocuteur ne demande de virements en urgence, aucun ne demande de numéro de carte bancaire ou de détails personnels par téléphone".

La vieille dame a donc déposé plainte et la police locale a ouvert une enquête. Comme le signale le quotidien régional, il s'agit d'ailleurs de la quatrième plainte pour escroquerie déposée à Pontarlier en l'espace de quelques jours. L'Est Républicain cite ainsi l'exemple d'une autre habitante de la commune s'étant fait arnaquer par un faux banquier, qui lui avait extorqué 1000 euros.

Ce contenu peut également vous intéresser :