La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 396,33
    -517,88 (-1,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Dossier formation: "Notre plateforme façon Netflix permettra une offre sur mesure"

·2 min de lecture

ÉPISODE 2. Longtemps professeure de stratégie à TBS, l'école de management de Toulouse, Stéphanie Lavigne en est la directrice générale depuis 2019. Pour valoriser son savoir-faire académique, la business school lance un catalogue de formations accessibles à tous ceux qui souhaitent renforcer leurs compétences ou en acquérir de nouvelles. Entretien.

Longtemps professeure de stratégie à TBS, l'école de management de Toulouse, Stéphanie Lavigne en est la directrice générale depuis 2019. Pour valoriser son savoir-faire académique, la business school lance un catalogue de formations accessibles à tous ceux qui souhaitent renforcer leurs compétences ou en acquérir de nouvelles.

Challenges. La formation continue est en plein boom avec de nouvelles attentes.

Quelles sont-elles ?

Stéphanie Lavigne. L'attachement au diplôme, tel que le MBA, reste important pour une prise de responsabilités dans l'entreprise. Mais ce sont des programmes coûteux et lourds. Tout le monde n'a pas une année, voire deux, à consacrer à se former. Or de plus en plus de demandes s'expriment, y compris de managers déjà diplômés, pour s'ouvrir à de nouveaux domaines, comme le big data, ou mettre à jour leurs connaissances.

Qu'avez-vous à leur proposer au sein de Toulouse Business School ?

Nous lançons à partir de cet été une plate-forme en ligne pour qu'ils puissent accéder à des dizaines de blocs de compétences distincts, de quelques dizaines d'heures chacun, que nous avons agrégés autour de cinq grands domaines : la performance individuelle et collective, le pilotage stratégique, la transformation numérique, la responsabilité sociale de l'entreprise et le développement international. Tous ces modules sont inscrits au registre spécifique de France Compétences ou au Répertoire national des certifications professionnelles. Il est donc possible de les financer avec son compte personnel de formation (CPF).

Comment fonctionnera précisément cette plateforme ?

Comme sur Netflix, en échange d'un abonnement mensuel de 69 euros au maximum, les adhérents trouveront à partir de septembre toute l'information récente concernant leur domaine d'activité, des fiches de lecture, des articles de nos professeurs, des conférences, des témoignages et la possibilité d'échanger avec une communauté d'actifs qui évoluent dans les mêmes secteurs économiques.

Quels sont vos[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles