Marchés français ouverture 43 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 688,59
    -151,12 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 824,57
    -906,50 (-2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 039,75
    -24,09 (-2,26 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Données personnelles : Twitter et Facebook et WhatsApp à l’amende en Russie

·1 min de lecture

Vents contraires en Russie pour les Gafa. La justice a condamné Twitter, Facebook ainsi que la messagerie WhatsApp à des amendes pour avoir violé une loi les obligeant à stocker dans le pays dirigé par Vladimir Poutine les données des utilisateurs russes. Le tribunal Taganski de Moscou a infligé la plus lourde amende - 17 millions de roubles (environ 195.100 euros au taux actuel) - à Twitter, alors que Facebook a écopé de 15 millions de roubles (172.200 euros) d'amende, selon un communiqué du gendarme russe de l'internet, Roskomnadzor.

Tous les deux avaient été déjà condamnés pour les mêmes motifs en 2020, rappelle le communiqué, précisant que Facebook avait alors payé l'amende infligée, à la différence de Twitter. Pour sa part, WhatsApp, condamné pour la première fois pour cette infraction, a écopé de 4 millions (45.900 euros) d'amende. Le géant américain Google avait lui condamné pour la première fois pour ce même motif le mois dernier.

>> A lire aussi - Vladimir Poutine prêt à dialoguer avec Elon Musk

Depuis 2014, la loi requiert que les entreprises web stockent les données de leurs utilisateurs russes en Russie, une législation qui fait craindre à certains qu'elle puisse servir à la répression de détracteurs du pouvoir et à faire pression sur les réseaux sociaux.

A ce jour, environ 600 sociétés, parmi lesquelles Apple, Microsoft, LG Electronics, Samsung, PayPal et Booking.com, se sont pliées à cette loi, s'est félicité Roskomnadzor. Le réseau social LinkedIn s'y est lui refusé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pétrole repart à la baisse après trois jours de hausse
Brexit : le Royaume-Uni fait face à une pénurie massive, la reprise économique menacée
Cryptomonnaies : le portefeuille numérique de Facebook arrive bientôt sur le marché
Des employés liés à Boeing rapportent des "pressions" sur la sécurité
La liste des Galeries Lafayette qui devraient passer en franchise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles