La bourse est fermée

Les données et l'IA ajouteront plus de 10 milliards de dollars à l'économie saoudienne

L'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle est à l'origine de la transformation du pays en une économie de pointe axée sur les données

RIYAD, Arabie Saoudite, 5 mars 2020 /PRNewswire/ -- L'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (SDAIA) a célébré hier le lancement de son identité de marque lors d'un événement organisé au Ritz Carlton Hotel, à Riyad, sous le thème « Les données sont le tournant du 21ème siècle ». En présence de ministres et de hauts responsables du gouvernement, la célébration marque la volonté de la SDAIA de positionner le Royaume parmi les principales économies mondiales dans l'adoption de l'intelligence artificielle (IA), qui devrait contribuer à environ 135 milliards de dollars à son PIB d'ici 2030, ce qui correspond à 12,4% du PIB national.

 

Dr Abdullah Bin Sharaf Al-Ghamdi President of SDAIA at the SDAIA brand launch event

 

L'importance stratégique du mandat de la SDAIA se reflète dans la reconnaissance par les dirigeants saoudiens de son rôle dans l'établissement du Royaume en tant que leader mondial parmi les économies mondiales axées sur les données. La valeur des données et de l'économie de l'IA du pays est actuellement estimée à 4 à 5 milliards de dollars, avec la possibilité de générer des recettes publiques supplémentaires et des économies de plus de 10 milliards de dollars en exploitant les données pour aider à guider les décisions gouvernementales.

Depuis le lancement du programme « Saudi Vision 2030 » en 2016, l'Arabie Saoudite a réalisé des progrès importants dans la libération de la valeur des données en tant qu'actif national, avec près de 70% des 96 objectifs stratégiques de « Vision 2030 » étroitement liés aux données et à l'IA. La création de l'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (SDAIA), une entité chargée de piloter le programme national de données et d'intelligence artificielle pour transformer le pays en une économie de pointe axée sur les données, a été une étape majeure dans cette direction.

Le Dr Abdullah Bin Sharaf Al-Ghamdi, président de la SDAIA, a déclaré: « Nous avons été témoins en premier lieu, de l'impact précoce de l'IA et des initiatives basées sur les données et de leur potentiel pour propulser la future économie de l'Arabie Saoudite, mais nous en sommes encore aux premières étapes avec plusieurs opportunités inexploitées disponibles. À la SDAIA, nous avons été chargés de définir les données nationales et la stratégie d'IA, et de concrétiser la vision de notre nation pour l'avenir en optimisant nos ressources nationales, en améliorant l'efficacité et en permettant la création de secteurs économiques diversifiés. »

La SDAIA a réalisé d'énormes progrès au cours de sa première année d'exploitation, notamment:

  1. Créer une banque de données nationale, qui a déjà consolidé plus de 80 ensembles de données gouvernementales, correspondant à 30% des actifs numériques du gouvernement
  2. Mise en œuvre du G-Cloud, dans le but de construire l'un des plus grands clouds de la région en fusionnant 83 centres de données appartenant à plus de 40 organismes gouvernementaux
  3. Utiliser les données analysées par l'IA pour détecter les opportunités qui pourraient générer plus de 10 milliards de dollars d'économies publiques et de revenus supplémentaires, et développer une stratégie de données et d'IA ambitieuse et innovante pour l' Arabie Saoudite.

S'exprimant lors de la célébration du lancement de SDAIA tenue hier sous le thème « Les données sont le nouveau tournant », à Riyad, le Dr Al-Ghamdi a ajouté: « Les données sont le moteur le plus important de notre croissance et de notre réforme au 21ème siècle, et nous avons une vision claire et un plan d'action pour transformer l'Arabie Saoudite en une économie de pointe basée sur l'IA et les données. SDAIA est à l'avant-garde de cette transformation et est prête pour la définition, la mise en œuvre et la sensibilisation de l'agenda nationale des données et de l'IA. »

La vision de la SDAIA est de faire du Royaume un leader mondial parmi la ligue des économies basées sur les données. La création de la SDAIA témoigne de l'engagement du Royaume envers cette vision – la SDAIA, en tant qu'organe de gouvernance de données et d'IA de classe mondiale, qui apporte des innovations mondiales pour diversifier l'économie nationale et développer le capital humain local.

À propos de l'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (SDAIA) :

Créée par un décret royal publié le 30 août 2019 et directement liée au Premier Ministre, l'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (SDAIA) est chargée de superviser la stratégie des données nationales et de l'intelligence artificielle à travers trois branches exécutives: le Bureau national de gestion des données (NDMO), le Centre national d'information (NIC) et le Centre national pour l'intelligence artificielle (NCAI).

Par sa vision, la SDAIA cherche à positionner le Royaume comme un leader mondial parmi la ligue des économies basées sur les données. Sa mission repose sur la libération de la valeur des données en tant qu'atout national pour réaliser les aspirations de « Vision 2030 » en définissant la stratégie nationale en matière de données et d'intelligence artificielle et en supervisant son exécution grâce à des politiques de données harmonisées, des capacités de données et de perspectives, et une innovation continue de l'intelligence artificielle et des données.

La SDAIA joue un rôle important dans la réalisation des objectifs de la « Vision 2030 » du Royaume, car près de 70% de ces objectifs sont directement impactés par les stratégies des données et l'IA. En outre, les données et l'IA doivent être utilisées dans toute la mesure du possible afin que le Royaume puisse atteindre l'objectif de « Vision » de créer une économie numérique de pointe.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1100017/Abdullah_Bin_Sharaf.jpg