La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 772,60
    -15,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    22 688,17
    -268,77 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,75 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,03 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,90 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2071
    -0,0088 (-0,72 %)
     

Des données de 5,4 millions de comptes Twitter vendues 30 000 € sur un forum

Un hacker a exploité une faille connue publiquement, depuis plus de sept mois, pour mettre en vente une base de données massive.

Une énième fuite d’informations a frappé les réseaux sociaux. Selon un rapport du site Restore Privacy du 21 juillet 2022, un pirate informatique a vendu les données de 5,4 millions d’utilisateurs de Twitter, pour environ 30 000 euros sur un forum fréquenté par des cybercriminels.

Les experts ont contacté le vendeur en question, confirmant qu’une base de données du réseau social était bien en vente. Le fichier contenait les noms d’utilisateurs, les adresses mail correspondantes ainsi que les numéros de téléphone. Aucun mot de passe n’a été récupéré, en revanche. La base de données n’est plus disponible sur le forum.

forum hacker
forum hacker

Une faille déjà connue

Le pirate aurait profité d’une faille de sécurité repérée en décembre 2021 et partagée publiquement. C’est un hacker éthique qui avait décelé ce bug dans le code du réseau social. Il a décrit la brèche dans un post sur le site Hackerone en janvier. « Une vulnérabilité permet à n’importe quelle partie de récupérer un identifiant Twitter en soumettant un numéro de téléphone/e-mail même si l’utilisateur en question a bloqué cette recherche dans les paramètres de confidentialité », décrit l’expert sous le pseudonyme « Zhirinovskiy ».

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles