La bourse ferme dans 2 h 7 min
  • CAC 40

    6 230,87
    -36,41 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 983,80
    -31,00 (-0,77 %)
     
  • Dow Jones

    33 815,90
    -321,41 (-0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 792,00
    +10,00 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    40 664,26
    -5 217,91 (-11,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 126,19
    -116,87 (-9,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,57
    +0,14 (+0,23 %)
     
  • DAX

    15 156,96
    -163,56 (-1,07 %)
     
  • FTSE 100

    6 895,84
    -42,40 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    13 818,41
    -131,81 (-0,94 %)
     
  • S&P 500

    4 134,98
    -38,44 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3868
    +0,0025 (+0,18 %)
     

Donations : le coup de pouce fiscal sera limité à "quelques milliers d'euros"

·1 min de lecture

Le gouvernement compte bel et bien agir sur les donations intrafamiliales pour relancer l’économie. Invité ce lundi 29 mars sur France Info, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a confirmé que le levier des transmissions entre différentes générations d’une même famille allait être activé pour permettre aux jeunes, “les premières victimes de la crise”, d’aller de l’avant. “Vous avez un enfant de 20 ans, de 22 ans. Il n’a pas pu faire son stage, il n’a pas eu son contrat… Est-ce que vous ne trouvez pas qu’il serait juste que sa grand-mère, son grand-père, ou ses parents (puisse) lui donner quelques milliers d’euros”, a justifié le locataire de Bercy. La piste d’un abattement spécifique pour les jeunes générations est donc actée. Reste à connaître désormais le montant précis de cet avantage fiscal, Bruno Le Maire se refusant à ce jour à communiquer des chiffres précis. Seule certitude à ce jour : ce sera “0 taxe et 0 impôt” sur les sommes concernées.

>> A lire aussi - Vers une fiscalité allégée pour les petites donations ?

Pour rappel, les parents et grands-parents peuvent déjà effectuer des donations importantes à chacun de leurs enfants et petits-enfants. Les avantages fiscaux accordés aux libéralités familiales atteignent ainsi 100.000 euros lorsqu’elles sont accordées aux enfants et 31.865 euros si elles bénéficient aux petits-enfants. Reconstituables tous les 15 ans, ces franchises d’impôt peuvent être cumulées avec un autre abattement de 31.865 euros au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SCPI : comment investir chaque mois avec seulement 20 euros ?
Une députée propose une allocation de 500 euros par mois pour les étudiants
Santé : pourquoi vos contrats de complémentaires sont maintenant bien plus lisibles
Mutuelle santé : ce qui explique les écarts de prix (importants) entre les régions
Entrepreneurs, commerçants : avez-vous droit à l’aide pour vos coûts fixes ?