La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,18
    -276,11 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2164
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    29 391,26
    -767,75 (-2,55 %)
     
  • BTC-EUR

    26 548,84
    +161,85 (+0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    652,42
    +5,09 (+0,79 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

"Donald Trump va continuer à se déchainer", prévoit sa nièce Mary

·1 min de lecture

Dans la famille Trump, il y a la nièce, Mary. Et elle n’est pas vraiment fan de celui qui reste pour encore quelques semaines président des Etats-Unis. Psychologie clinicienne de profession, Mary Trump a écrit un livre au sujet de son oncle Donald, dont le titre laisse peu de place au doute quant aux sentiments qu’elle lui porte : Trop et jamais assez : comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde. Invitée exceptionnelle d’Europe 1 mardi matin, elle prévient que Donald Trump n’est pas prêt à lâcher le pouvoir, malgré sa défaite dans les urnes face à Joe Biden. "Il va continuer à se déchainer", prévoit-elle au contraire.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Je pense qu'il est capable de tout", insiste Mary Trump. "Il a perdu, il a catégoriquement perdu. Et comparé à lui, les Républicains ont plutôt bien agi... donc il ne peut blâmer personne à part lui. Et ça, ça le rend fou", analyse-t-telle. "Il va continuer de se déchainer, d’autant qu’il sait qu'après avoir quitté le bureau ovale, il fera l'objet de poursuites pénales, qu'il va être condamné à payer les énormes dettes qu'il doit et qu'il a plusieurs procès qui l'attendent."

"Il continue de ne pas accepter le résultat de l'élection, ce le montre aussi mauvais qu'il est"

Pour Mary Trump, cette situation a au moins le mérite de montrer le vrai visage de Donald Trump. "Il continue de ne pas accepter le résultat de l'élection, ce qui est absurde et ridicule, et qui le montre aussi mauvais...


Lire la suite sur Europe1