Publicité
La bourse ferme dans 3 h 21 min
  • CAC 40

    8 209,22
    +41,72 (+0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 073,46
    +1,01 (+0,02 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    2 434,10
    +16,70 (+0,69 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 731,32
    -183,74 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,33
    +12,91 (+0,95 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,78
    -0,28 (-0,35 %)
     
  • DAX

    18 785,59
    +81,17 (+0,43 %)
     
  • FTSE 100

    8 438,50
    +18,24 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,2697
    -0,0009 (-0,07 %)
     

Donald Trump de retour sur X (ex-Twitter) après deux ans d’absence. Il partage sa photo d’identité judiciaire !

ABACA

Donald Trump a fait un retour surprise sur X, anciennement Twitter, après deux ans d’absence. L’ancien président avait été banni à la suite de l'attaque menée par ses partisans contre le Congrès le 6 janvier 2021.

Le 19 novembre, l'application basée à San Francisco est revenue sur sa position sous l'égide du milliardaire Elon Musk, l'autoproclamé "absolutiste de la liberté d'expression" qui a racheté Twitter le 2 octobre dernier.

Donald Trump, qui comptait plus de 88 millions d'abonnés lorsque Twitter l'a banni, a posté jeudi une photo de sa photo d'identité judiciaire, prise dans une prison d’Atlanta, en Géorgie, avec les mots suivants : "INTERFÉRENCE ÉLECTORALE ! NE JAMAIS SE RENDRE !" Ce message a été vu plus de 14 millions de fois 50 minutes après sa mise en ligne.

​​L'ancien président américain a en effet été brièvement arrêté et placé en détention en Géorgie dans le comté de Fulton, jeudi 24 août. Il aura dû se plier à la conventionnelle pesée du détenu ainsi qu'au célèbre "mugshot", prise de sa photo d'identité judiciaire, passage obligé lors de l'entrée dans un établissement pénitentiaire. Il a été libéré grâce au paiement d’une caution de 200 000 dollars.

PUBLICITÉ

Twitter avait suspendu définitivement le compte de Donald Trump en janvier 2021, invoquant le risque d'une nouvelle incitation à la violence après la prise d'assaut du Capitole.

Il a utilisé Twitter et d'autres plateformes de médias sociaux pour affirmer que sa défaite à l'élection de 2020 était due à une fraude électorale généralisée et pour partager d'autres théories du complot. Le 15 novembre, Donald Trump s'est lancé dans une tentative de reconquête de la Maison Blanche en 2024.

À lire également

Kanye West débloqué par Elon Musk. Le rappeur fait son grand retour sur X (Twitter)

Jeudi soir, Donald Trump a rompu avec son engagement ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi