La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    46 896,66
    +88,15 (+0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Donald Trump "pense très sérieusement" à une campagne présidentielle pour 2024

Vincent Gibert
·Journaliste au HuffPost
·2 min de lecture
L'ancien président américain, Donald Trump, en octobre 2017 (photo d'archives) (Photo: MANDEL NGAN / AFP)
L'ancien président américain, Donald Trump, en octobre 2017 (photo d'archives) (Photo: MANDEL NGAN / AFP)

L'ancien président américain était interviewé sur Fox News.

ÉTATS-UNIS - Dans une interview sur Fox News ce lundi 19 avril, la première à la télévision depuis son départ de la Maison Blanche, Donald Trump a affirmé qu’il étudiait l’idée d’une campagne présidentielle pour 2024, mais qu’il refusait pour le moment de s’engager d’une manière ou d’une autre. 

“J’y pense très sérieusement”, a déclaré l’ancien président face au journaliste Sean Hannity. “Mais d’un point de vue juridique, je ne veux pas encore en parler, c’est un peu trop tôt.” Donald Trump n’a toutefois pas précisé ce qu’il entendait par “point de vue juridique”, ni indiqué combien de temps il mettra pour prendre une décision.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’avenir politique de l’ancien président pourrait être déterminé par une action en justice; il fait l’objet d’une enquête à New York sur des transactions financières passées. Les procureurs en Géorgie se penchent également sur ses efforts pour faire pression sur les responsables de l’État pour qu’ils annulent sa défaite électorale de 2020 dans cet État au profit de Joe Biden.

En attendant, Donald Trump prévoit de s’impliquer dans les élections au Congrès et dans les États, y compris les primaires républicaines qui pourraient diviser le parti avant les élections générales contre les démocrates.

Lors de son interview, Donald Trump a également attaqué la gestion de l’immigration par l’administration Biden. “Ils le minimisent autant qu’ils peuvent le minimiser. C’est une situation horrible, qui pourrait détruire notre pays”,...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :