La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 166,42
    -50,01 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Donald Trump n’est plus banni de Twitter… après un sondage d’Elon Musk

Donald Trump et Elon Musk, à la Maison Blanche
Donald Trump et Elon Musk, à la Maison Blanche

Depuis longtemps, Elon Musk dit qu’avoir banni Donald Trump de Twitter n’était « pas correct ». Il avait promis qu’un conseil éthique composé de personnalités de bords différents prendrait une décision réfléchie sur son éventuel retour. Une promesse non tenue, puisqu’Elon Musk a fait revenir Trump lui-même.

Des milliers de salariés sont partis de Twitter, mais Elon Musk trouve tout de même le temps de se pencher sur d’autres dossiers brûlants.

Le 18 novembre, Elon Musk a annoncé un changement de politique pour Twitter. Désormais, un tweet haineux ou mensonger ne sera plus supprimé, mais déréférencé (il n’apparaîtra plus sur la timeline, mais restera sur le compte de son utilisateur). Cette décision semble non conforme aux règles de modération européenne… mais c’est une autre histoire. Elon Musk en a profité pour annoncer le retour de personnalités bannies, mais pas Donald Trump. Pour un dossier aussi important, le milliardaire a préféré adopter une autre stratégie : un sondage Twitter. Non, vous ne rêvez pas, Elon Musk a demandé à ses fans de voter pour annuler une des décisions les plus réfléchies (et difficiles) de l’ancienne direction du réseau social.

Un sondage pour faire revenir Donald Trump, la promesse non tenue d’Elon Musk

Depuis le 27 octobre,

[Lire la suite]