La bourse ferme dans 3 h 40 min
  • CAC 40

    6 649,31
    -38,48 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 915,74
    -23,45 (-0,60 %)
     
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0522
    +0,0053 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 785,40
    +3,00 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    15 976,51
    -311,96 (-1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,11
    -7,70 (-1,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,19
    -0,06 (-0,08 %)
     
  • DAX

    14 259,68
    -83,51 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 510,39
    -11,00 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2173
    +0,0039 (+0,33 %)
     

Le dollar profite de la remontée du Covid-19 en Chine, où va l’euro ? Le conseil Bourse

Adobe Stock

L’euro reprend son souffle sur le marché des changes, alors que le dollar, profitant de son statut de devise refuge, a regagné du terrain dernièrement, soutenu par “la rapide et forte montée des cas de Covid-19 en Chine, qui fait souffler un vent d'aversion au risque sur les marchés financiers... pour le plus grand bonheur du billet vert”, explique le spécialiste des transferts de fonds Western Union. La correction baissière sur la monnaie unique vis-à-vis du dollar (EUR/USD) intervient après un imposant rally depuis le point bas du 28 septembre (l’euro étant passé de 0,95 à un pic récent de 1,04 dollar dans l’intervalle).

Il faut dire que depuis plusieurs semaines, “les bonnes nouvelles pleuvent en Europe et l’on se rend compte que les perspectives de la région ne sont peut-être pas aussi catastrophiques qu’il ne l’était initialement craint durant l’été après l’annonce d’une large réduction des approvisionnements de gaz par la Russie”, relève Western Union. Après un rebond de la confiance des investisseurs en Allemagne et en zone euro, l'amélioration du moral des ménages “est bon signe”, compte tenu d’une inflation à deux chiffres en zone euro, fait aussi valoir le spécialiste des devises.

Jusqu’ici, la douceur des températures en Europe alimente les espoirs qu’un scénario de pénuries cet hiver (le scénario noir qui avait longtemps pesé sur l’euro et les Bourses européennes) peut être évité, selon la plateforme d’échange de matières premières Transfigura.

Gare à un excès d'enthousiasme, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La RATP observe de plus en plus de démissions de ses conducteurs de bus
Luc Rémont officiellement nommé à la tête d'EDF
Une grève d'agents GRDF prive de chauffage et d'eau chaude des habitants parisiens
LVMH, Hermès, Kering… nos géants du luxe dopent le CAC 40, stop ou encore ? Le conseil Bourse
Des menuiseries sur-mesure en quelques clics depuis chez soi