La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 751,42
    -334,62 (-0,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 585,38
    +0,82 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0044 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 137,07
    -206,14 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    521,98
    +279,30 (+115,09 %)
     
  • S&P 500

    4 060,57
    -16,03 (-0,39 %)
     

Doliprane : l'interdiction du paracétamol en ligne agace les e-pharmacies

GEORGES GOBET / AFP

Pour soulager le marché du paracétamol, en tension depuis l'été 2022, le gouvernement fait feu de tout bois. Depuis ce mercredi 4 janvier, les pharmacies en ligne sont donc interdites de vendre tout médicament dont la molécule est le principal principe actif. Mais face à l'ampleur de la situation, la mesure pourrait être dérisoire.

Les vilains petits canards. Pour qualifier les pharmacies en ligne, dont la sienne, Cyril Tétart, n’y va pas de main morte. Depuis ce mercredi 4 janvier, le pharmacien et fondateur du site laSante.net a une désagréable impression de déjà-vu.

Près de trois ans après l’interdiction de la vente en ligne de Doliprane et de Dafalgan lors de la pandémie de Covid-19, dont le but était alors de réguler les stocks en tension, le gouvernement a de nouveau décidé de bannir les médicaments à base de paracétamol des sites internets agréés par le ministère de la Santé. Et ce, jusqu'à la fin du mois.

Lire aussiPénurie de Doliprane pédiatrique : pourquoi les laboratoires ne livreront plus les pharmacies

Limiter les commandes en grandes quantités

La mesure a été accueillie à bras ouverts par la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF), bien qu’elle arrive, pour Philippe Besset, un brin trop tard. "Nous l’avions demandé au mois de novembre, lorsque les stocks n’étaient pas encore complètement écoulés dans les pharmacies", regrette le président de la fédération. À l’heure actuelle, nombre de pharmacies font face à des ruptures de stocks ou à des tensions d’approvisionnement, tant pour le Doliprane pédiatrique que pour d’autres formes de la précieuse molécule.

Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit. En interdisant la vente en ligne de médicaments dont le paracétamol est le principal principe actif, comme le Doliprane, le Dafalgan ou encore l’Efferalgan, le gouvernement espère empêcher les stocks de partir à vau-l’eau. Selon Philippe Besset, les achats de paracétamol en ligne sont principalement destinés à remplir à bloc les armoires à pharmacie. "À part pour constituer des stocks chez soi, je ne vois pas la nécessité de s’approvisionner auprès des pharmacies en ligne. Une personne qui souffre d’un mal de tête aurait tout intérêt à se rendre en pharmacie au lieu d’attendre 24h, au mieux, pour se faire livrer", souligne-t-il.

Sur internet, un contingentement comme en[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi