Marchés français ouverture 4 h 7 min
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 375,61
    +48,50 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    21 930,55
    +88,22 (+0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    21 276,99
    +74,77 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

« On doit être parfait à chaque fois » : 6 grandes voix de la VF nous racontent le doublage à l’ère de Netflix

De Dragon Ball à Friends, les voix françaises nous marquent depuis l’enfance. S’ils évoluent habituellement dans l’ombre, les comédiens de doublage deviennent désormais des stars de leur domaine. Six voix incontournables racontent à Numerama l’évolution de leur métier.

Brigitte Lecordier, Benoît Allemane, Donald Reignoux, Emmanuel Curtil, Adeline Chetail, Alexis Tomassian… Ces noms ne vous disent peut-être rien, mais ils et elles sont pourtant les voix derrière la VF de vos dessins animés, films, séries ou jeux vidéo préférés. Vous voulez un petit aperçu de leurs CV cumulés ? Son Goku dans Dragon Ball, le grincheux Titeuf, Ellie dans The Last of Us, Light Yagami dans Death Note, Chandler dans Friends, ou encore la voix française de Morgan Freeman. Rien que ça.

Plutôt habitués aux coulisses, ces comédiens de doublage sont désormais de plus en plus connus, grâce notamment à leur présence sur les réseaux sociaux et sur des plateformes comme YouTube ou Twitch. Nous avons demandé à 6 pointures du domaine de nous raconter l’évolution fulgurante de leur métier.

Se mettre immédiatement dans la peau d’un personnage

Un personnage dont il faut créer la voix en VF, une bande « rythmo » avec du texte qui défile comme dans un karaoké, une pièce calfeutrée… Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, on a déjà en tête l’image d’un studio de doublage.

[Lire la suite]