La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 568,97
    -1 068,47 (-3,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Le documentaire "Voyage chez les hommes sans nom" sur France 2

·1 min de lecture

Eva Roque débute cette semaine de zapping avec un coup de cœur…

"C'est un documentaire au titre intriguant : "Voyage chez les hommes sans nom". Sous-titre : "Carnet de route de l’écrivain Sylvain Tesson au cœur de la Guyane française aux côtés des hommes de la Légion étrangère." La poésie de Sylvain Tesson associée à la rudesse d’un univers militaire plongé dans un milieu hostile, la jungle, avait tout lieu de me surprendre. Ce fut un enchantement dès les premiers mots de l’auteur décrivant la Guyane depuis l’avion.

Aux images sublimes de paysages drapés par la brume se substituent les images d’un groupe de stagiaires de la Légion multipliant les efforts physiques en plein cœur de la jungle. Pendant une heure, on est avec eux. On souffre avec eux. Sylvain Tesson est un homme parmi ces autres. Ces jeunes gens qui ont comme nom un numéro. Ils viennent de tous les pays. Seuls 10% des effectifs sont français. Des déracinés comme les qualifient un lieutenant avec qui Sylvain Tesson mène une mission pour intercepter des orpailleurs illégaux.

Quel choc ce documentaire. Par la qualité de l’information due notamment à la curiosité de Sylvain Tesson. Par la qualité de l’écriture également, évidemment. Cet art de la métaphore qu’il manie avec tant d’intelligence et qui rend chaque détail infiniment beau et infiniment poétique. Le regard de Sylvain Tesson sur ce monde offre une dimension inédite à ce corps de l’armée de terre française et à ce territoire si méconnu de la Guyane.

Mon seul ...


Lire la suite sur Europe1