La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 724,01
    +14,37 (+0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

dLocal étend sa présence en Afrique par l’addition de quatre nouveaux pays à son réseau et de partenariats avec Verve et Fawry

·5 min de lecture

Le leader des paiements sur les marchés émergents étend largement sa présence en Afrique, en acceptant les paiements par cartes locales, les paiements mobiles et les versements au Kenya, au Sénégal, au Ghana et au Cameroun. Il conclut également des partenariats au Nigeria (Verve) et en égypte (Fawry)

dLocal, la plateforme leader de paiements transfrontaliers reliant les marchands internationaux aux marchés émergents, a élargi son réseau de paiements aux pays suivants : Kenya, Sénégal, Ghana, et Cameroun. dLocal a également ajouté de nouveaux partenaires d’intégrations au Nigéria et en Égypte.

Cette expansion suit une annonce similaire relative à l’Amérique latine et aux Caraïbes, avec le Costa Rica, la République dominicaine et le Panama, ce qui amène à 26 le nombre total de pays dans lesquels dLocal opère. Moins d’un mois après l’annonce par la société d’une nouvelle levée de fonds de 200 millions de dollars, dLocal n’a pas perdu de temps pour poursuivre ses objectifs de croissance rapide dont l’un était d’ajouter 13 pays dans les 18 prochains mois.

Expansion au Kenya, au Sénégal, au Ghana et au Cameroun

En plus des cartes de crédit locales Visa et Mastercard, la récente expansion comprend les intégrations suivantes à la plate-forme de paiement dLocal 360° :

Kenya : Les commerçants qui vendent au Kenya peuvent désormais accepter les paiements réalisés sur les plateformes de paiement mobile mPesa et Airtel.

Sénégal : Les commerçants qui opèrent au Sénégal peuvent désormais encaisser via des plateformes de paiement mobile à savoir Orange et Wizall Money.

Ghana: dLocal permet l'acceptation de paiements par les commerçants actifs au Ghana en ajoutant les plateformes de paiement mobile Vodafone, MTN, Tigo et Airtel.

Cameroun : Les méthodes de paiement ajoutées comprennent les plateformes de paiement mobile Orange et MTN.

Versements : Désormais, les commerçants peuvent effectuer des paiements locaux et des versements en monnaie locale directement via mobiles et comptes bancaires locaux dans tous les pays africains concernés.

Intégration d'une API unique : Les clients actuels de dLocal peuvent immédiatement accroître leurs revenus dans ces quatre pays gràce à l'API unique de la plate-forme, sans nouveaux efforts d’intégrations.

« L’Afrique est une formidable opportunité inexploitée en matière de commerce électronique. Le nombre impressionnant d'utilisateurs d'Internet s'élèvait à 453 millions au début de l’année 2020, et la région représente un énorme potentiel de croissance avec un taux de pénétration de 40 % » a déclaré Adebiyi Aromolaran, responsable de l’expansion en Afrique chez dLocal. « Les solutions de paiements mobiles connaissent la plus forte croissance en Afrique sub-saharienne. Des plateformes de paiement mobile telles que mPesa, Orange, et Tigo, par exemple, sont de plus en plus populaires sur tout le continent et devraient étre acceptées par les entreprises qui cherchent à développer leurs activités dans cette région. Nous sommes ravis d'élargir notre réseau à ces quatre pays et de résoudre la composante paiement dans l’équation de la croissance pour nos clients. »

Partenariats d'intégrations

Mis à part l'expansion en Afrique, dLocal a également conclu des partenariats d'intégrations clés avec deux grands fournisseurs de paiement dans la région : Verve au Nigeria, et Fawry en égypte.

dLocal est désormais compatible avec les 47 millions de cartes et jetons Verve émis localement par le biais de sa plateforme de paiement. En plus du Nigeria, le plus grand marché d’Afrique, les cartes Verve sont aussi acceptées dans 21 pays africains.

Fawry, la principale méthode de paiement en espèces en égypte, vient ajouter plus de 166 500 points de paiement en espèces au réseau de dLocal. En égypte, le commerce en ligne dépend fortement du paiement en espèces, qui couvre plus de 65 % des transactions totales en ligne.

Ces solutions de paiements sont immédiatement disponibles pour les clients de dLocal.

À propos de dLocal

dLocal est une plateforme de paiement transfrontalier de premier plan, ayant pour mission de combler le fossé de l'innovation en matière de paiements qui existe entre les pays développés et les économies émergentes. Sa plateforme unique à 360° est conçue pour traiter et faciliter les paiements de masse en ligne en Amérique latine, au Moyen-Orient, en Afrique et dans les pays d’Asie Pacifique. En opérant comme processeur de paiements local dans chaque pays, dLocal permet aux commerçants du monde entier d'atteindre des milliards de clients, d'accepter et d'envoyer des paiements et de faire des transactions dans le monde entier.

Plus de 450 commerce électronique, sociétés SaaS, opérateurs de voyages en ligne et places de marché du monde entier font confiance à dLocal pour accepter plus de 300 méthodes de paiement locales, ainsi que pour émettre des millions de paiements à leurs sous-traitants, agents et vendeurs sur les marchés en pleine croissance du monde entier. Parmi les clients de dLocal, citons Amazon, Avast, Banggood, Booking.com, Constant Contact, Didi, DropBox, GoDaddy, MailChimp, TripAdvisor, Uber, Wikimedia et Zara, entre autres. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site https://dlocal.com/.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière étre considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours étre confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201028005105/fr/

Contacts

Contact pour les médias
Tylor Tourville
tylor@backbaycommunications.com

Contact pour les entreprises
Paula Villamarin
pvillamarin@dlocal.com