La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 170,19
    +141,54 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    14 431,67
    +91,41 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    -0,0030 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    24 952,35
    +824,50 (+3,42 %)
     
  • BTC-EUR

    38 004,12
    +761,23 (+2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,92
    +26,65 (+2,68 %)
     
  • S&P 500

    4 552,99
    +20,23 (+0,45 %)
     

Dix ans de la plateforme Uber : l'un des tout premiers chauffeurs se souvient

·2 min de lecture

Il y a six ans, la plateforme Uber arrivait en France pour révolutionner nos déplacements avec des courses rapides, peu chères et réservées via un smartphone. Zaki, un des pionniers de l'application à Paris s'est souvenu de ses débuts au micro d'Europe 1. Et il ne regrette pas de s'être lancé dans l'aventure.

C'était il y a dix ans. Une plateforme américaine proposant aux clients de réserver une course via une application débarquait en France. Un service totalement banal aujourd'hui mais une révolution à l'époque, notamment pour les taxis. Uber est arrivé dans l'Hexagone depuis 2011 et revendique 350 millions de courses. Souvent critiquée, la plateforme a malgré tout changé la manière de se déplacer en ville, avec des courses rapides, peu chères et réservées via un smartphone. Et elle a aussi permis à des chauffeurs de trouver une nouvelle clientèle. Zaki est un des pionniers de l'application à Paris. Europe 1 l'a rencontré. 

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici

"C'était extraordinaire"

En 2011, Zaki commence à travailler comme chauffeur privé. Dans son entreprise, Service Prestige, arrivent quelques Américains qui cherchent des volontaires pour tester un nouveau service. Parmi eux, un certain Travis Kalanick, co-fondateur d'Uber. Très vite, Zaki se rend compte que cette application va bouleverser son métier. "J'ai été un des tout premiers chauffeurs Uber donc on nous a expliqué comment utiliser l'application et ensuite on l'a testée sur le terrain. Ma première course a été quelque chose d'assez extraordinaire : par le biais du téléphone, on recevait une demande, on acceptait la demande et on voyait apparaître l'itinéraire sur l'application. On n'avait plus qu'à se laisser guider", se souvient-il.

Et 10 ans plus tard, au volant de sa ...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Italie : les chauffeurs de taxi font grève pour protester contre Uber :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles