La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 064,40
    +93,93 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 812,85
    +98,95 (+0,67 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1734
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 756,73
    -1 193,61 (-3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 042,21
    -21,63 (-2,03 %)
     
  • S&P 500

    4 374,03
    +16,30 (+0,37 %)
     

Divorce/séparation: qu'est-ce que ça change pour les impôts?

·2 min de lecture

PRATIQUE - Une séparation ou un divorce modifie grandement le budget des ex-conjoints. Un bouleversement qui doit également faire l’objet d’une déclaration auprès de l’administration fiscale.

Un divorce ou une séparation est toujours un moment difficile après plusieurs années de vie commune. La séparation provoque de nombreux changements dans la vie des ex-conjoints, avec bien souvent des déménagements et de grands bouleversements pour les enfants quand il y en a. Sur le plan fiscal, une rupture entraîne également des modifications. Bien qu’on n’ait pas dans ce cas-là la tête aux tâches administratives, il est pourtant nécessaire de se pencher sur la question, car vous avez certaines obligations. En outre, une séparation est aussi généralement synonyme de réadaptation financière, avec des ressources divisées par deux pour chaque foyer. Il convient donc d’anticiper sur l’imposition en cas de divorce ou de séparation.

Déclarer son changement de situation

Si ou en se pacsant selon , vous devrez à présent vous interroger sur votre situation fiscale en tant que célibataire. La première étape consiste à déclarer votre séparation à l’administration fiscale. Il faut en effet savoir que vous ne disposez que de deux mois pour respecter cette obligation légale. Vous ne pouvez pas vous contenter d’attendre votre déclaration de revenus. Vous pouvez en avertir le service des impôts compétent par courrier ou réaliser cette démarche en ligne sur le site . Connectez-vous à votre espace, puis choisissez la rubrique prélèvement à la source avant de sélectionner "Signaler un changement". Vous pourrez alors informer le fisc de votre nouvelle situation et de la date à laquelle le divorce a été prononcé. Un nouveau taux de prélèvement sera alors calculé et transmis à votre employeur afin d’adapter le prélèvement à la source.

À savoir également que si vous déclarez une séparation ou un divorce le 15 septembre 2021 par exemple, votre déclaration de revenus 2022 sur l’année 2021 sera individuelle et votre impôt sera déterminé uniquement sur vos propres ressources. Si vous ne disposez pas de connexion à Internet, votre déclaration papier pré-remplie fera peut-être apparaître vo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles