La bourse ferme dans 5 h 38 min
  • CAC 40

    6 618,13
    -13,02 (-0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 114,09
    -8,34 (-0,20 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1946
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 783,10
    +6,40 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    28 398,88
    +293,51 (+1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    811,22
    +24,60 (+3,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,06
    -0,24 (-0,33 %)
     
  • DAX

    15 551,61
    -37,62 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    7 112,09
    +2,12 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3911
    -0,0010 (-0,07 %)
     

Le divorce entre Nike et Neymar dû à des allégations d'agression sexuelle ?

·1 min de lecture

Les raisons d'un divorce: Nike affirme avoir rompu son partenariat avec Neymar car il refusait de coopérer à une enquête, après qu'une employée l'a accusé de l'avoir agressée sexuellement. Des allégations, vertement rejetées par le père de la star brésilienne du ballon rond, dont l'image est encore une fois écornée.

"Nike a mis fin à son partenariat avec le sportif parce qu'il a refusé de coopérer dans une enquête de bonne foi sur des allégations crédibles d'actes répréhensibles formulées par une employée", a déclaré Nike dans un communiqué transmis à l'AFP, dans la nuit de jeudi à vendredi, confirmant une information du Wall Street Journal (WSJ).

À lire aussi — Nike ne sera plus le sponspor de Neymar, mettant fin à l'un de ses plus gros contrats

"L'enquête n'a pas été concluante", a néanmoins tenu à préciser la société basée à Beaverton dans l'Oregon, ajoutant: "Aucun ensemble de faits n'a émergé qui nous permettrait de nous prononcer sur le fond de l'affaire. Il serait inapproprié pour Nike de faire une déclaration accusatrice sans être en mesure de fournir des faits à l'appui".

Jointe par le WSJ, la porte-parole du joueur a assuré dans un communiqué que "Neymar Jr se défendra vigoureusement contre ces attaques sans fondement au cas où une quelconque allégation serait présentée, ce qui n'est pas arrivé jusqu'à présent".

Et elle a affirmé que les deux parties s'étaient séparées pour des raisons commerciales, alors qu'elles étaient en pourparlers depuis 2019. "Il est très étrange (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Trois questions à Xavier Jaravel, lauréat du prix du meilleur jeune économiste 2021
Le déficit public français attendu à 9,4% en 2021, selon Bruno Le Maire
La liste des prochains corners Carrefour Occasion qui vont ouvrir d'ici cet été
Découvrez l'enseigne à petits prix Centrakor, qui comptera bientôt 450 points de vente en France
Les agents publics pourront travailler sur site deux jours par semaine à partir du 9 juin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles