Marchés français ouverture 8 min
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1370
    +0,0023 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    24 936,02
    +808,17 (+3,35 %)
     
  • BTC-EUR

    37 016,36
    +420,09 (+1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    999,91
    +5,16 (+0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Comment des distributeurs d'électricité ont trompé les particuliers

·2 min de lecture

La CLCV dépose plainte contre GreenYellow, ekWateur, Mint Énergie et Ovo Energy, quatre opérateurs alternatifs. L’association de consommateurs conseille aux consommateurs de revenir au tarif réglementé.

Pour payer moins cher leur électricité, des centaines de milliers de Français sont sortis des tarifs réglementés (type EDF) pour s’abonner à des offres auprès d'opérateurs alternatifs. L'association de consommateurs CLCV a assigné en justice quatre d'entre eux - ekWateur, GreenYellow (Cdiscount), Mint Energy et Ovo Energy - pour des pratiques commerciales qu'elle juge trompeuses. La CLCV a aussi mis en garde les souscripteurs d'offres alternatives dans un contexte de forte hausse des prix de l'énergie.

Pratiques trompeuses

Ces opérateurs mis en cause représentent environ 600.000 clients particuliers qui auraient parfois subi des hausses de plusieurs centaines d'euros sur leurs factures annuelles. L'association accuse ces spécialistes de la distribution de "pratique commerciale trompeuse" et d'avoir inclus dans leurs contrats des "clauses abusives". Parmi celles-ci, le fait de transformer sans le consentement explicite du client une offre indexée sur le tarif réglementé de vente en une offre indexée sur les fluctuations du marché de gros, "ce qui rend l'offre bien plus risquée", souligne la CLCV. Ou encore d'augmenter "dans certains cas d'une façon très importante" le prix de l'offre d'un client, en se bornant à une information limitée par courriel. "La CLCV recommande aux consommateurs d'être très vigilants sur les informations reçues, notamment par courrier électronique, car il peut survenir une forte hausse à tout moment", avertit l'organisation, qui rappelle le contexte de la hausse des prix des marchés de gros.

Tarif réglementé

Face à ces hausses tarifaires et aux modifications contractuelles incessantes, la CLCV recommande de souscrire une offre au tarif réglementé de l'électricité. "Il y aura une augmentation de tarif, mais nous savons de combien et quand : 4% jusqu'à cet été. Un plafond déjà largement dépassé par les opérateurs alternati[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles