Marchés français ouverture 8 h 57 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,17 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1310
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,21 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    43 488,09
    -401,28 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Le disque protoplanétaire du Système solaire était coupé en deux et on ne sait pas pourquoi

·2 min de lecture

Il n’y a plus de doute depuis des décennies que le Système solaire s’est formé il y a environ 4,5 milliards d’années à la suite de l’effondrement d’un nuage de gaz et de poussières turbulent et en rotation. La force centrifuge perpendiculaire à l’axe de rotation de la nébuleuse protosolaire s’est opposée partiellement à l’effondrement gravitationnel de sorte qu’il s’est constitué un disque protoplanétaire entourant le jeune Soleil. Des processus d'accrétion vont y faire naître et grandir des planètes, comme l'a montré Viktor Safronov et comme l'explique Sean Raymond dans la vidéo ci-dessous.

La compression de la matière a chauffé le disque, et bien sûr le proto-Soleil, au point de l’ioniser de sorte qu’en plus des forces gravitationnelles, des forces électromagnétiques relevant de la physique des plasmas étaient aussi présentes, avec des courants électriques et des champs magnétiques relevant d'une électrodynamique cosmique pour reprendre les termes du prix Nobel de physique Hannes Alfvén.


Le Système solaire est un laboratoire pour étudier la formation des planètes géantes et l'origine de la Vie que l'on peut utiliser conjointement avec le reste de l'Univers, observable dans le même but. Mojo : Modeling the Origin of JOvian planets, c'est-à-dire modélisation de l'origine des planètes joviennes, est un projet de recherche qui a donné lieu à une série de vidéos présentant la théorie de l'origine du Système solaire et en particulier des géantes gazeuses par deux spécialistes réputés, Alessandro Morbidelli et Sean Raymond. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © Laurence Honnorat

La formation du Système solaire, c’est aussi une question de chimie dans le disque protoplanétaire qui s’est refroidi et était plus...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles