La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 689,35
    +86,27 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1628
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,60
    +15,70 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    52 441,34
    -2 316,85 (-4,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 451,34
    -51,70 (-3,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,54
    +1,04 (+1,26 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 087,50
    -128,20 (-0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 543,50
    -6,28 (-0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3746
    -0,0050 (-0,36 %)
     

Disparue depuis 18 ans, elle vivait dans un Ehpad

·1 min de lecture

Le choc. Quand Karine reçoit un courrier en 2019 de l'Union départementale des associations familiales (Udaf), dans un premier temps, elle ne comprend pas, raconte France Bleu. Elle apprend en effet après 18 ans que sa mère est vivante et qu'elle réside dans un Ehpad du Var. Si elle croit d'abord à une "erreur", elle décide finalement de se renseigner et demande qu'on arrête de lui faire parvenir des courriers concernant sa mère. Cette dernière avait d'ailleurs été déclarée morte en 2016, quinze ans après sa disparition, car dans la loi, au bout de dix ans sans nouvelles d'une personne disparue, la justice la considère décédée.

Dans les années 2000, après des relations - pas toujours au beau fixe - Karine et sa mère se parlent de nouveau. Cette dernière lui a même pris un appartement dans Montpellier. Mais elle va disparaître. À l'époque, "elle pense que l'on veut s'en prendre à elle", avoue-t-elle. Puis plus rien, elle déclare alors sa disparition. Avec ce coup de fil de l'Udaf, elle va apprendre que sa mère était "SDF" et surtout qu'elle avait été relogée dans un Ehpad du Var en 2014. Elle touchait même les allocations et sa retraite.

>> A lire aussi - La touchante attention d'Emmanuel Macron pour les résidents d'un Ehpad breton

De quoi ulcérer Karine, qui, même si elle a toujours cru au fond d'elle que sa mère était vivante, est finalement restée sans nouvelles toutes ces années. "On m'a pris ma mère (...) Je ne comprends pas pourquoi on ne m'a pas prévenue qu'on avait retrouvé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Brexit : embouteillage de bateaux plein de cadeaux de Noël dans un port, les navires déroutés
Hydrogène, nucléaire... Macron présente un plan d'investissement dans l'industrie et les technologies de 30 milliards d'euros
Ils cachaient des secrets nucléaires dans un sandwich au beurre de cacahuète
Covid-19 : rapport parlementaire accablant pour le Royaume-Uni, accusé d’un des plus grands échecs de son Histoire
Chahutée, la patronne du FMI finalement confirmée dans ses fonctions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles