Marchés français ouverture 8 h 24 min
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    27 824,83
    -259,67 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,2157
    +0,0010 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 194,09
    +166,52 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    35 543,74
    -2 315,00 (-6,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 195,01
    -2,91 (-0,24 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     

Disparition de Mia: les hommes en garde à vue affirment que la mère est à l'origine du projet d'enlèvement de sa fille

Alexandra Gonzalez
·1 min de lecture
Voiture de la gendarmerie (illustration) - DENIS CHARLET
Voiture de la gendarmerie (illustration) - DENIS CHARLET

Selon nos informations, les hommes actuellement en garde à vue dans l'enquête concernant la disparition de la jeune Mia affirment devant les enquêteurs que la mère est à l'origine du projet d'enlèvement de sa fille. Elle en avait perdu la garde en janvier dernier, et elle voulait la retrouver.

Les trois individus actuellement en garde à vue, soupçonnés d'être impliqués dans l'enlèvement de la fillette, sont connus de la DGSI pour leur appartenance à la mouvance anarchiste, complotiste et proche de l'ultra-droite, a appris BFMTV de sources concordantes. Une mouvance dont l'un des objectifs serait d'un jour "faire tomber la République".

Mia et sa mère introuvables

Mia, elle, demeure introuvable. Les enquêteurs privilégient la piste d'un rapt dans le cadre familial. Sa mère, âgée de 28 ans, avait perdu sa garde en janvier dernier, à la suite d'une décision de justice, d'un signalement pour son comportement violent devant l'enfant.

Article original publié sur BFMTV.com