Marchés français ouverture 8 h 19 min
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 398,37
    -1 049,73 (-3,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Disparition de Lucas Tronche en 2015: le point sur l'enquête, après la découverte de restes humains

·3 min de lecture
Lucas Tronche, l'adolescent disparu en 2015. - BFMTV
Lucas Tronche, l'adolescent disparu en 2015. - BFMTV

Des ossements ainsi que des débris de vêtements et un sac à dos ont été retrouvés jeudi dans la commune de Bagnols-sur-Cèze, près de Nîmes, dans le Gard, laissant penser qu'il pourrait s'agir du corps de Lucas Tronche, un adolescent de 16 ans qui avait disparu le 18 mars 2015 alors qu'il était sur le point de se rendre à un entraînement de natation. On ignore, à ce stade de l'enquête, s'il s'agit des restes du jeune homme: des analyses médico-légales et possiblement génétiques vont être menées en ce sens.

· Des affaires ressemblant à celles du jeune homme

Les pompiers ont retrouvé, entre un mas et une paroi rocheuse, à la fois des vêtements et un sac rassemblant à celui de Lucas Tronche à l'époque. Les enquêteurs cherchent maintenant son téléphone portable pour l'exploiter.

"Le sac à dos qui a été découvert a été abîmé par les intempéries, mais il ressemble fortement à celui qu'utilisait Lucas Tronche, tout comme les vêtements retrouvés", a déclaré le procureur de la République Éric Maurel face à la presse. "Un certain nombre d'éléments de vraisemblance permettent de penser qu'on a peut-être retrouvé la trace de ce malheureux enfant".

· Les restes découverts "à moins de 2 km de chez ses parents"

Le maire de la ville Jean-Yves Chapelet, invité sur BFMTV ce jeudi soir, a indiqué que le lieu de la découverte se situait "à moins de 2 km" du domicile des parents. "On est dans le premier périmètre. La zone où on a travaillé avec les forces de police et de gendarmerie très rapidement. Il y a eu une recherche immédiate dans cette zone, sur un chemin que connaissait bien Lucas". Selon nos informations, c'est un lieu où le jeune homme se rendait régulièrement avec son père.

· Une zone rocheuse difficile d'accès

Ces six dernières années, d'importantes opérations de recherches avaient déjà eu lieu dans le secteur de Bagnols-sur-Cèze pour essayer de retrouver le jeune homme, et l'une d'elles avait débuté la semaine dernière. De nombreuses zones avaient été ratissées mais certaines étant difficiles d'accès, plusieurs coins n'avaient jusqu'alors pas été vérifiés, notamment des parois rocheuses.

"Je tiens à préciser que la zone dans laquelle ont été retrouvés ces éléments est particulièrement escarpée. C'est une falaise à pic d'environ 50 ou 60 mètres de haut, ce qui explique que ces éléments n'aient pas pu être retrouvés jusque-là", a déclaré Éric Maurel face à la presse, notamment nos confrères de Midi-Libre.

Ces ossements n'étaient pas visibles du haut de la falaise (60 mètres de haut), la zone est totalement inaccessible sauf grâce à un dispositif spécifique.

· Des analyses médico-légales bientôt menées

Des examens médico-légaux et si possibles génétiques des ossements retrouvés vont être réalisés afin de déterminer s'il s'agit ou non des restes du corps de l'adolescent, et de ses affaires.

· Les pistes étudiées

Lors de sa prise de parole ce jeudi, le procureur de Nîmes a souligné que plusieurs pistes étaient désormais envisagées par les enquêteurs. "La présence de ces éléments et de ces ossements ne nous permet pas de savoir comment ils sont arrivés là, quelle est la genèse des faits", a pointé Éric Maurel. "Est-ce que c'est un accident? Une chute accidentelle? Est-ce qu'il s'agit d'un suicide ou d'une altercation et la victime aurait été poussée?".

Ce rebondissement marque "le temps du silence" pour les parents de ce garçon disparu à l'âge de 16 ans, après avoir quitté son domicile pour se rendre à un cours de natation. "Ce silence, autrefois assourdissant, est nécessaire pour nous permettre de nous recueillir, de tenter de nous apaiser et de continuer désormais sans lui", ont écrit Nathalie et Eric Tronche sur Twitter, par le biais d'une association de soutien.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles