La bourse ferme dans 3 h 42 min
  • CAC 40

    6 222,34
    +13,76 (+0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 984,86
    +8,58 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 746,10
    +9,80 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    52 182,72
    -1 859,90 (-3,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 362,65
    -13,13 (-0,95 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,98
    -0,17 (-0,27 %)
     
  • DAX

    15 230,62
    +21,47 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,10
    +23,52 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • GBP/USD

    1,3783
    +0,0002 (+0,02 %)
     

Disparition de Delphine Jubillar: l'avocat de son époux reconnaît "des difficultés" au sein du couple

Justine Chevalier
·2 min de lecture
Jean-Baptiste Alary, avocat de Cédric Jubillar, sur BFMTV le 8 mars 2021. - BFMTV
Jean-Baptiste Alary, avocat de Cédric Jubillar, sur BFMTV le 8 mars 2021. - BFMTV

C'est "un secret de polichinelle" pour l'avocat de Cédric Jubillar. Le couple que formait son client avec Delphine Jubillar, disparue depuis deux mois et demi, rencontrait des "difficultés". "Tout le monde le sait", assure Me Jean-Baptiste Alary ce lundi matin sur BFMTV, rappelant que l'un et l'autre avaient pris un avocat pour lancer une procédure de divorce "par consentement mutuel".

L'avocat de Cédric Jubillar réagit ainsi au témoignage recueilli par BFMTV d'une personne proche du couple depuis des années. Cette dernière émet des "doutes" quant au rôle de Cédric Jubillar dans la disparition de son épouse dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier. Elle décrit alors un couple rempli de "tensions".

"C’est quelqu’un qui avait tendance à dire des choses mal sur Delphine, à la rabaisser", affirme ce témoin, proche du couple depuis plusieurs années. "Il peut à des moments s’énerver pour n’importe quel sujet. Il peut réagir à n'importe quel moment au quart de tour."

"Il n'y a pas de mise en cause"

Me Jean-Baptiste Alary a émis des réserves quant à la validité de ce témoignage. "Les propos tenus par cette personne n'engage qu'elle", estime l'avocat de Cédric Jubillar, indiquant que tant qu'il n'a été reccueilli par "les services enquêteurs", il ne participait pas à la procédure.

"Est-ce que cette personne-là a fait part de ses doutes et de ses inquiétudes aux forces de l'ordre?", s'interroge Me Alary. "Je le souhaite parce que si elle ne l'a pas fait ça devient grave à ce moment-là, mais si cela a été fait, les éléments qui ont été évoqués n'ont pas été retenus, puisqu'il n'y a pas de mise en cause."

À ce jour, aucune personne n'a été mise en examen dans cette enquête sur la disparition de la mère de famille. Selon son avocat, Cédric Jubillar, qui a signalé la disparition de sa femme et qui est présumé innocent, tente de reprendre une vie "normale, autant qu'elle puisse l'être": il a repris le travail et s'occupe de ses deux enfants.

Article original publié sur BFMTV.com