La bourse ferme dans 7 h 40 min
  • CAC 40

    6 753,15
    +66,98 (+1,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 194,56
    +38,83 (+0,93 %)
     
  • Dow Jones

    35 603,08
    -6,26 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,60
    +11,70 (+0,66 %)
     
  • BTC-EUR

    54 291,67
    -2 032,53 (-3,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 503,78
    -30,87 (-2,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,48
    -0,02 (-0,02 %)
     
  • DAX

    15 566,92
    +94,36 (+0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 216,52
    +26,22 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    15 215,70
    +94,02 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 549,78
    +13,59 (+0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 106,47
    +88,94 (+0,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,3782
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Disparition de Delphine Jubillar : cette expertise qui n'a toujours pas livré ses secrets

·1 min de lecture

Cédric Jubillar reste en prison. Après un délibéré d'une semaine, la chambre d'instruction de la Cour d'appel de Toulouse a annoncé, ce mardi 21 septembre, le rejet de la troisième demande de remise en liberté de Cédric Jubillar, soupçonné d'avoir joué un rôle dans la disparition de sa compagne, Delphine. Incarcéré à la maison d'arrêt de Seysse (Haute-Garonne) depuis sa mise en examen le 18 juin dernier, le plaquiste de 33 ans restera à l'isolement pour au moins 3 mois supplémentaires, a précisé l'administration pénitentiaire. Une décision difficile à encaisser pour sa défense, comme l'a déclaré Me Jean-Baptiste Alary, l'un des trois avocats de Cédric Jubillar lors d'un entretien accordé à La Dépêche du midi.

" Il conviendrait maintenant que ses conditions de détention soient un peu plus dignes et qu'il puisse avoir les mêmes droits de détention que n'importe quel détenu en France. (...) Ce sont des conditions d'incarcération qui sont exceptionnelles et qui dérogent au droit commun, ce qui est parfaitement anormal", a déploré le magistrat. Remonté, Me Jean-Baptiste Alary a également dénoncé la lenteur avec laquelle le dossier est traité. Et pour cause, huit mois après la disparition de Delphine Jubillar, une expertise capitale pour l'enquête attend encore de livrer ses secrets : celle de la couette.

"Il y a de quoi être scandalisé"

La nuit de la disparition de son épouse, Cédric Jubillar a contacté les autorités autour de 4 heures (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Opération esthétique fatale ! Une mère et sa fille s'improvisent chirurgiennes et tuent une femme
“Une orgie de serpents” ! Cette découverte terrifiante faite par une Australienne dans sa buanderie
Une femme ensanglantée et complètement amnésique découverte par un pêcheur
Le père d'une jeune toulousaine rattrape l'agresseur qui a essayé de l'enlever en pleine rue
Cédric Jubillar reste en prison : pourquoi est-il maintenu à l'isolement ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles