La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    52 049,23
    +192,61 (+0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Disparition de Delphine Jubillar : le cri du cœur de la mère de Cédric Jubillar

·2 min de lecture

Pour la mère de Delphine Jubillar, le temps qui passe est devenu insupportable. Cependant, pour la mère de Cédric Jubillar, son mari, les jours qui s'écoulent ont eux-aussi pris des airs de cauchemar... En effet, depuis la disparition de l'infirmière de trente-trois ans le 15 décembre 2020, le mari de la disparue fait l'objet de graves soupçons. Après avoir révélé au enquêteurs que de grosses disputes avaient eu lieu au sein de son couple, couple qui d'ailleurs était sur le point de divorcer, Cédric Jubillar est sans cesse comparé à Jonathann Daval, condamné pour avoir tué son épouse. Pour la maman de ce dernier, ce parallèle est insoutenable. À tel point que la concernée a poussé un véritable cri du cœur sur Facebook, le 17 février 2021, pour défendre son fils. Cédric Jubillar a quant à lui renié toute implication dans la disparition de son épouse lors de son audition en janvier.

ExcepNadine Jubillar a pris la parole au sujet de son fils sur la page Facebook "Fort soutien à la famille de Delphine Jubillar" : "Je ne publie pas souvent mais là j'en ai trop sur le coeur ! Je suis triste de voir à quel point les gens peuvent parler sans savoir réellement les choses, juste en se basant sur des ouï-dire ou des publications journalistiques. (...) Quel couple lors d'un hypothétique divorce ne s'est jamais disputé ? Vous imaginez le nombre d'affaires criminelles qu'il y aurait en France ? Quel homme ou quelle femme ne se serait pas senti trahi en apprenant l'infidélité de son conjoint ?", a-t-elle écrit avec douleur, avant de faire appel à la bienveillance des internautes : "Alors, s'il vous plait, arrêtez de vous prendre la tête pour des c*nneries, nous n'avons pas besoin de ça ! C'est déjà assez difficile comme ça", peut-on lire.

Me Alary, l'avocat du mari de Delphine Jubillar, s'était d'ailleurs exprimé au micro de RTL au sujet des soupçons à l'encontre de son client : "Il n'y a pas plus de parallèle à faire avec cette affaire Daval qu'avec toute autre affaire de disparition. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite