Marchés français ouverture 7 h 5 min
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,1975
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    52 866,66
    -132,50 (-0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 397,85
    +16,90 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     

Disparition de Delphine Jubillar : les 5 hypothèses étudiées

·2 min de lecture

Cinquante jours après la disparition de Delphine Jubillar, les gendarmes semblent encore loin d'un dénouement final. Mais que s'est-il réellement passé dans la soirée du 15 décembre 2020 ? Cédric Jubillar, le mari de la disparue, n'en sait pas plus que les enquêteurs... du moins jusqu'à vingt heures, l'heure à laquelle il voit sa femme pour la dernière fois avec son fils dans le salon. À cette période, le couple communique peu, si ce n'est au sujet d'un divorce programmé dans les jours qui suivront les fêtes de Noël. Afin de ne pas perturber leurs deux enfants, dont l'un a été entendu par la police, le jeune couple avait préféré rester discret jusqu'à la fin de l'année. Le 16 décembre 2020, aux alentours de cinq heures du matin, Cédric Jubillar appelle la police et déclare sa femme disparue. À ce jour, les gendarmes en charge de l'enquête étudient cinq pistes.

C'est certainement l'hypothèse à laquelle les gendarmes croient le moins. Delphine Jubillar serait-elle partie de son plein gré ? Interrogé à ce sujet par le magazine Marianne, l'avocat des proches de Delphine Jubillar, Me Philippe Pressecq, a fait part de ses doutes : "Dans la famille personne n’y croit, Delphine ne serait pas partie sans rien sans le dire à ses amies", a-t-il expliqué. Pourtant, dans son entourage proche, certains amis n'écartent pas la potentielle "fugue d'adulte" de la jeune femme.

Depuis plusieurs semaines, le mari de la disparue est comparé à Jonathann Daval, aujourd'hui condamné à vingt-cinq ans de prison, qui avait finalement admis le meurtre de sa femme, d'abord déclarée disparue. En janvier 2021, la section de recherche de Toulouse convoque le mari de Delphine Jubillar qui sera donc entendu pour la première fois par les enquêteurs. "Bien sûr, tout le monde s'interroge", avait admis l'avocat des cousines et amis de Delphine Jubillar. Pour Me Alary, l'avocat de Cédric Jubillar, son client ne fait plus parti des suspects depuis longtemps : "Non seulement rien ne permet de l’incriminer, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite