Publicité
Marchés français ouverture 8 h 48 min
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,88 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 804,65
    +208,18 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0737
    +0,0039 (+0,37 %)
     
  • HANG SENG

    18 027,71
    -0,81 (-0,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 895,13
    -3 425,00 (-5,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 231,93
    -77,79 (-5,94 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     

Disparition d'Émile, 2 ans : un tournant dans l'enquête ? Ce lieu bien précis fouillé par les enquêteurs

Capture d'écran TF1

De nouveaux éléments vont-ils être versés à l'enquête sur la disparition d'Émile au Haut-Vernet (Alpes-de-Haute-Provence) ? Comme le révèle BFMTV mardi 12 septembre 2023, des fouilles seraient actuellement menées au niveau d'une maison de ce hameau de montagne située à quelques centaines de mètres de la résidence secondaire des grands-parents maternels du petit garçon de 2 ans. Une grande dalle de béton, posée cet été dans le cadre de travaux d'une entreprise de BTP, serait en cours de destruction. Ce lieu bien précis est étudié par les enquêteurs, car la dalle en question comporterait une "anomalie" détectée par un sonar, quelques jours après la disparition de l'enfant, le 8 juillet 2023. Si une partie de la dalle a déjà été détruite, "des investigations complémentaires" se dérouleraient à l'heure où nous écrivons ces lignes, pour détruire l'ensemble de la dalle, précisent nos confrères.

Comme le complète BFMTV, un couple domicilié non loin de Marignane (Bouches-du-Rhône) possède cette maison où se déroulent les nouvelles fouilles. Ils se rendraient régulièrement au Vernet depuis de nombreuses années et ont entrepris pendant plusieurs mois des travaux dans cette même propriété. Cette dernière appartenait auparavant à un agriculteur retraité du Haut-Vernet, où a disparu Émile. Toujours selon nos confrères, celui-ci a été entendu pendant deux heures en audition à la gendarmerie de Seyne-Alpes. Si l'enquête n'a toujours pas permis de dégager un scénario concret, les habitants du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite