Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 964,66
    -135,31 (-0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 317,64
    -42,69 (-3,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,68 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,53 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Disparition d'Émile, 2 ans : pourquoi ces deux hypothèses envisagées ont été abandonnées

Capture d'écran TF1

Chose rare dans une disparition d'enfants : l'affaire Émile repose sur une absence totale d'indices ou de pistes probantes. Alors que l'enfant s'est étrangement volatilisé au Haut-Vernet (Alpes-de-Haute-Provence) le 8 juillet 2023, aucun scénario précis ne semble se dessiner malgré des semaines d'enquête et un important dispositif de recherches dans ce secteur isolé en montagne. Cet été, les enquêteurs ont fini par écarter définitivement plusieurs hypothèses. Comme le rapporte BFMTV lundi 28 août 2023, un accident dans une crevasse semble peu probable, le corps de l'enfant en vacances chez ses grands-parents n'ayant pas été retrouvé à ce jour. "C'est une région très escarpée et c'était une piste clairement privilégiée au départ. Les gendarmes ont fait un travail colossal : ils ont ratissé 12 hectares autour du village et n'ont pas trouvé la trace du garçon donc 'a priori', il n'est plus sur la commune", a analysé la journaliste Marie Peyraube, à l'origine d'un documentaire consacré à l'affaire dans le format Ligne Rouge de la chaîne d'info.

Une autre piste a été étudiée par les enquêteurs pour expliquer la disparition d'Émile. L'enfant, domicilié à l'année à La Bouilladisse (Bouches-du-Rhône), aurait échappé à la vigilance de ses grands-parents pour quitter leur résidence secondaire du Haut-Vernet, un hameau de quelques maisons perché dans les montagnes provençales. Il aurait pu, dans sa "fugue" à l'extérieur, être emporté par un rapace. Mais cette hypothèse ne convainc pas. "Nous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite