La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 927,29
    -23,82 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,55
    -1,39 (-1,78 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,07 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2075
    -0,0039 (-0,32 %)
     

Disney rappelle son ancien patron Bob Iger après avoir licencié brutalement l’actuel dirigeant

Bob Iger, qui a dirigé The Walt Disney Company pendant 15 ans avant de prendre sa retraite, est de retour aux commandes de la plus grande entreprise de divertissement planétaire. Dans un coup de théâtre digne d’Hollywood, Disney a licencié de manière immédiate Bob Chapek, l’homme qu’avait choisi Iger pour le remplacer.

Bob Iger est un des patrons les plus respectés de la planète. Vétéran de la chaîne de télévision ABC, rachetée par The Walt Disney Company en 1996, Bob Iger a pris les commandes du géant du divertissement en 2005 et l’a transformé en cet ogre surpuissant présent sur tous les secteurs. Les parcs d’attractions, Marvel, Star Wars, le rachat de 20th Century Fox, les prémices de Disney+… On dit souvent de Bob Iger qu’il est à Disney ce que Steve Jobs était à Apple (les deux hommes étaient d’ailleurs proches). Depuis 2011, Bob Iger tente désespérément de prendre sa retraite… en vain. Jugé irremplaçable, le conseil d’administration de Disney n’a cessé de le convaincre de rester. C’est finalement en février 2020 que Bob Iger a réussi à partir, en nommant lui-même son successeur, Bob Chapek.

Après deux ans et demi à la tête de Disney, Bob Chapek, l’ancien patron des parcs, est limogé par le conseil d’administration de l’entreprise. L’homme, à qui l’on reproche d’avoir causé « des dégâts irréversibles » sur l’image de Disney, a pris la porte en quelques heures le 20 novembre 2022.

[Lire la suite]