Marchés français ouverture 3 h 40 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 150,71
    -534,66 (-1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    +0,0033 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    29 071,55
    -34,60 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    45 199,74
    -2 016,55 (-4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 243,24
    -55,72 (-4,29 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Disney+ passe la barre symbolique des 100 millions d'abonnés

·1 min de lecture

16 mois après son lancement aux États-Unis, Disney+ a dépassé la barre des 100 millions d'abonnés. Le DG de Disney, Bob Chapek, l'annoncé ce mardi 9 mars lors de l'assemblée générale des actionnaires de l'entreprise. À titre de comparaison, Netflix a mis presque six ans à atteindre cet objectif, en 2017. Aujourd'hui, le leader mondial du streaming vidéo par abonnement revendique plus de 200 millions d'abonnés.

Mais, si Disney+ a réussi à rassembler 100 millions d'abonnés aussi rapidement, c'est en partie parce que la plateforme s'est appuyée sur un service de streaming existant, Hotstar, présent en Inde et Indonésie. En décembre, 30% des abonnés à Disney+ l'étaient à travers Hotstar. Dans d'autres pays, Disney a noué des partenariats avec des opérateurs locaux afin de gagner des abonnés plus rapidement. En France, une partie des abonnés à Canal+ a ainsi pu bénéficier de Disney+ sans surcoût.

À lire aussi — 20 films cultes à voir sur Disney+

D'après le Hollywood Reporter, Bob Chapek a profité de l'assemblée générale pour réitérer l'intention de Disney d'accélérer dans la production de programmes pour la plateforme de streaming. "L'énorme succès de Disney+ — qui a maintenant dépassé les 100 millions d'abonnés — nous a incités à être encore plus ambitieux, et à augmenter considérablement notre investissement dans le développement de contenus de haute qualité", a-t-il déclaré.

"En fait, nous avons fixé un objectif de plus de 100 nouveaux titres par an, et cela comprend l'animation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

37 % des Américains ont déjà investi suite à un tweet d'Elon Musk, selon un sondage
Des scientifiques ont identifié un signal radio venu des confins de l'espace
Les États-Unis conçoivent des armes cybernétiques ultra sophistiquées... qui se retournent contre eux
Des hackers accèdent à 150 000 caméras aux États-Unis après avoir piraté une entreprise de sécurité
La Russie accuse Twitter de 'violer la loi' et ralentit sa vitesse de fonctionnement