Publicité

Le discours du patron de la Fed fait vaciller le cours du Bitcoin

Michael Wuensch/Pixabay

Le pouvoir des mots. Les investisseurs qui possèdent des bitcoins ont compris le sens de cette expression. Mardi 7 mars, à 16 heures, Jerome Powell, président de la Réserve fédérale (Fed), a tenu un discours qui a eu un impact sur le cours de cette cryptomonnaie, rapporte BFM TV. Il a chuté de 1,5%. Son niveau d’échange s’est donc porté à 22.080 dollars, un niveau inédit depuis la mi-février. En une semaine, la capitalisation du marché des cryptomonnaies a baissé de 1.066 milliards à 1.011 milliards de dollars.

Lors de son discours, le président de la Fed a pris position, jugée agressive par les investisseurs : "Nous serions prêts à augmenter le rythme des hausses de taux. […] Le rétablissement de la stabilité des prix nécessitera probablement le maintien d'une politique monétaire restrictive pendant un certain temps." Un discours offensif dont le bitcoin se serait bien passé. Quelques jours auparavant, son cours avait déjà baissé.

En effet, dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 mars 2023, le Bitcoin avait chuté de 5%. La raison ? Les annonces de la banque Silvergate, qui a débranché son réseau de paiements en cryptomonnaies, craignant la viabilité de son réseau. Le cours de cette crypto pourrait encore chuter cette semaine. Jerome Powell doit à nouveau prendre la parole, spécifiquement sur les cryptomonnaies, jeudi. Le lendemain, l’annonce des chiffres du chômage aux États-Unis pourrait aussi avoir son importance, puisque cela devrait orienter la politique monétaire de la Réserve (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guy Savoy, victime d’une guerre d’influence entre le Guide Michelin et la concurrence ?
Le géant sucrier Tereos va fermer deux sites français, 149 postes menacés
Pourquoi Amazon entre au capital de ce fabricant français de "tracteurs" électriques
La Cité du cinéma réquisitionnée pour les J0 2024, EuropaCorp réclame une indemnité
Espace : les premiers vols touristiques dans la stratosphère, c’est pour cette année !