La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 810,01
    -211,39 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Habillée aux couleurs de l'Ukraine, Ursula von der Leyen annonce une réforme du marché de l'électricité

AFP - FREDERICK FLORIN

Habillée aux couleurs de l'Ukraine, Ursula von der Leyen a annoncé ce mercredi 14 septembre une réforme "en profondeur" du marché de l'électricité lors du discours sur l'état de l'Union qu'elle a prononcé dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.

La bulle bruxelloise l’appelle par son acronyme: SOTEU, State of the Union, ou rapport sur l’état de l’Union. Sorte de déclaration de politique générale, il est prononcé par le (ou la) chef(fe) de la Commission européenne une fois par an devant les députés du Parlement réunis à Strasbourg. Un moment solennel.

Pour le 3e discours de son mandat, qu'elle a tenu en plénière ce mercredi matin 14 septembre, avait une grosse pression. Six mois après le déclenchement de la guerre de Poutine en Ukraine, alors que les Européens craignent de et de se ruiner à cause d’, l’Allemande était très attendue sur le prix du gaz, sur , sur la défense des 27, sur leur unité, sur la poursuite des sanctions vis-à-vis de la Russie... En arrivant à Bruxelles en 2017, elle ne pensait pas si bien dire en qualifiant sa Commission de "géopolitique"...

C'est habillée aux couleurs de l'Ukraine qu'Ursula von der Leyen a pris la parole, en présence de l'épouse du président Zelensky, devant un hémicycle plein à craquer. Elle a d'ailleurs annoncé son déplacement en Ukraine plus tard dans la journée. "Je vais me rendre aujourd'hui à Kiev pour rencontrer le président Zelensky", afin de discuter "en détail" de la poursuite de l'aide européenne.

Une banque de l'hydrogène

Sur le dossier énergétique, la patronne de la Commission a fait des annonces fortes. La Commission va travailler à "une réforme complète et en profondeur" du marché de l'électricité. "Au-delà de la crise immédiate, a-t-elle précisé, nous devons penser à l'avenir. La conception actuelle du marché de l'électricité ne rend plus justice aux consommateurs, ils devraient récolter les fruits des énergies renouvelables à bas-coût. Il faut donc découpler les prix de l'électricité de l'influence dominante du gaz", a martelé l'Allemande, observant que plafonner les revenus des producteurs d'électricité permettrait de lever "plus de 140 milliards d'euros" pour les Etats de l'Union, qui pourraient ainsi les redistribuer aux ménages et entreprises vu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi