Marchés français ouverture 8 h 34 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2064
    +0,0055 (+0,46 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 759,59
    -1 183,09 (-2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,60
    -2,81 (-0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Discord ne sera finalement pas racheté par Microsoft et envisage une introduction en Bourse

·1 min de lecture

La plateforme de discussions Discord, très populaire chez les amateurs de jeux video, a interrompu ses discussions en vue d'un rachat, notamment par Microsoft, et envisage une introduction en Bourse, affirme le Wall Street Journal mardi. Plusieurs médias avaient rapporté fin mars des discussions en cours avec le géant de l'informatique pour une transaction qui aurait valorisé Discord, créé en 2015, à plus de 10 milliards de dollars (soit plus de 8,3 milliards d'euros).

Discord, basée à San Francisco, offre une plateforme gratuite où l'on peut échanger texte, audios et vidéos, et revendique environ 140 millions d'utilisateurs mensuels. La plateforme, qui n'est pas encore profitable, a généré un chiffre d'affaires d'environ 130 millions de dollars (108 millions d'euros) en 2020, étendant son système de messagerie au-delà des "gamers" pendant la pandémie, contre 45 millions de dollars (37 millions d'euros) l'année d'avant, selon le journal.

Au moins trois groupes ont manifesté de l'intérêt pour un rachat de Discord, affirme encore le Wall Street Journal, citant des sources anonymes.

Pour Microsoft, un rapprochement avec Discord aurait permis d'étendre sa présence, au-delà de LinkedIn, le réseau professionnel racheté en 2016.

Discord est aussi déjà très utilisée par de nombreux amateurs des jeux vidéo Xbox, la marque de Microsoft qui va des consoles aux jeux sur mobile et aux services de streaming.

Selon le journal, Discord envisagerait plutôt une introduction sur le marché boursier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Au Mali, l'armée française déploie ses premiers 'robots-mules' en opération extérieure
Le cofondateur du Dogecoin raconte comment la cryptomonnaie parodique s'est transformée en une folle tendance
Les terrasses des restaurants pourront rouvrir mi-mai, selon une source proche de l'exécutif
Le Pentagone confirme qu'une vidéo montrant un OVNI triangulaire est authentique
Des millions de débris spatiaux s'accumulent en orbite, ils pourraient devenir dangereux