La bourse ferme dans 32 min
  • CAC 40

    6 288,42
    +54,28 (+0,87 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 030,06
    +36,63 (+0,92 %)
     
  • Dow Jones

    34 175,37
    +139,38 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1985
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 778,30
    +11,50 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    51 443,31
    -1 572,28 (-2,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,53
    -15,18 (-1,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,12
    -0,34 (-0,54 %)
     
  • DAX

    15 444,52
    +189,19 (+1,24 %)
     
  • FTSE 100

    7 016,13
    +32,63 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    14 032,89
    -5,88 (-0,04 %)
     
  • S&P 500

    4 180,30
    +9,88 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3811
    +0,0027 (+0,20 %)
     

Des dirigeants de Pfizer évoquent une hausse du prix du vaccin et l'injection d'une troisième dose

·1 min de lecture

Les dirigeants de Pfizer ont informé les investisseurs de la société d'une "possibilité importante" d'augmenter les prix du vaccin Pfizer-BioNTech. S'exprimant lors de la conférence virtuelle Barclays Global Healthcare Conference la semaine dernière, deux hauts responsables de Pfizer — le directeur financier Frank D'Amelio et Chuck Triano, vice-président senior des relations avec les investisseurs — ont déclaré que le géant pharmaceutique pourrait augmenter les prix du vaccin lorsque le Covid-19 passera d'un état pandémique à une situation endémique et que le virus circulera continuellement dans certaines poches du globe.

"Si vous regardez comment la demande actuelle et les prix actuels sont déterminés, il est clair qu'ils ne sont pas déterminés par ce que j'appellerais les conditions normales du marché ou les forces normales du marché... Ils sont déterminés par la situation de pandémie dans laquelle nous nous trouvons et par les besoins des gouvernements de se procurer des doses auprès de divers fournisseurs de vaccins", a déclaré Frank D'Amelio.

À lire aussi — La France suspend à son tour l'utilisation du vaccin AstraZeneca

Ce dernier a ajouté qu'avec la reprise des "conditions normales du marché" au fil du temps, il y aurait alors une chance pour l'entreprise de profiter des opportunités du "point de vue de la demande... et des prix."

Les deux hommes ont ajouté que pour rester protégés, les gens pourraient avoir besoin d'une troisième dose du vaccin pour renforcer l'immunité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leclerc, Renault... Les 10 plus gros annonceurs publicitaires de France en 2020
Amazon voit sa part de marché diminuer en France en 2020
L'économie française devrait connaître un rebond un peu plus fort qu'anticipé, selon la Banque de France
Des autotests Covid-19 devraient être disponibles en vente libre dès cette semaine
Emmanuel Faber évincé de la présidence de Danone après avoir déjà perdu la direction générale