Marchés français ouverture 1 h 12 min

Un dirigeable français pour révolutionner le transport de fret

·2 min de lecture

Le procédé date du XIXe siècle, mais une entreprise française parie sur son renouveau avec ce LCA60T.Un ballon capable de charger et de décharger sans se poser ! Sa construction démarrera en 2022.

Le premier ballon dirigeable a parcouru 28 kilomètres de Paris à Élancourt, en… 1852. Comme technologie de demain, on fait mieux, mais on connaît le vieil adage : c’est dans les vieux pots que… C’est le pari de la société française Flying Whales, qui voit dans sa « baleine volante » un avenir pour le transport de marchandises. Grâce à un procédé nouveau, le ballon n’a pas besoin de se poser pour charger puis décharger le fret. Plus d’aire d’atterrissage à construire et, surtout, la possibilité d’atteindre des zones inaccessibles. En outre, à l’heure où le transport aérien cherche à réduire son empreinte carbone, ce dirigeable offre des performances incomparables.

Paris Match. Pourquoi parier sur un procédé vieux de plus de 100 ans ?
Sébastien Bougon. Pour financer un programme de 450 millions d’euros, il faut des certitudes sur le marché. Or le LCA60T de Flying Whales a d’abord été pensé pour répondre à un besoin : prélever davantage de bois dans des zones difficiles d’accès sans créer de nouvelles routes. Parfois, l’heure d’hélicoptère coûte plus cher que le prix du bois. Sans parler du dommage environnemental. C’est ainsi qu’est né le projet.

"

Un hélicoptère peut en convoyer 5 tonnes à la fois, nous, 60 tonnes d’un coup

"

Que transporterez-vous d’autre ?
Avec nos partenaires, français à 75 % – (Air liquide, Bouygues, ADP…) et québécois à 25% –, nous savons que le bois n’est pas un gros marché. En revanche, le transport de matériel volumineux, comme les pales des éoliennes, l'est. Plutôt que d’utiliser trois convois exceptionnels, notre ballon fera un seul voyage et livrera sur le site. C’est même un secteur où le dirigeable est moins cher que le transport routier. Les pylônes à haute tension représentent un autre(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles