La bourse ferme dans 4 h 44 min
  • CAC 40

    5 764,95
    -18,46 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 342,33
    -6,27 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9653
    -0,0036 (-0,37 %)
     
  • Gold future

    1 646,30
    -9,30 (-0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    19 813,27
    -94,59 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,79
    -6,74 (-1,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,32
    -0,42 (-0,53 %)
     
  • DAX

    12 252,43
    -31,76 (-0,26 %)
     
  • FTSE 100

    6 959,21
    -59,39 (-0,85 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0733
    -0,0124 (-1,14 %)
     

Le directeur général de la Société générale passe chez Sanofi

Benoit Tessier

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé lundi dans un communiqué qu'il allait proposer la nomination comme président non exécutif de son conseil d'administration de Frédéric Oudéa, actuel directeur général de Société Générale qui doit quitter ses fonctions en mai 2023.

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé lundi dans un communiqué qu'il allait proposer la nomination comme président non exécutif de son conseil d'administration de Frédéric Oudéa, actuel directeur général de Société Générale qui doit quitter ses fonctions en mai 2023.

Lire aussi

Sanofi indique que M. Oudéa a été nommé le 2 septembre dernier censeur par le conseil d'administration du groupe, et que sa nomination en tant qu'administrateur sera proposée lors de la prochaine assemblée générale (vraisemblablement au printemps prochain, NDLR), à la suite de laquelle sera proposée sa nomination "en qualité de président non exécutif du conseil d'administration en remplacement de Serge Weinberg dont le mandat sera arrivé à échéance".

Lire aussi

En poste depuis 2008, le directeur général, inspecteur des finances et polytechnicien, a été contraint d'annoncer cet été qu'il ne serait pas candidat à un troisième mandat en mai 2023. Parmi les concurrents à sa succession, Slawomir Krupa, à la tête de la banque d'investissement, et , qui chapeaute la banque de détail et le colossal rapprochement entre les réseaux Crédit du Nord et Société générale, sont en lice. Mais le conseil d'administration a aussi mandaté un chasseur de têtes pour trouver des candidats à l'extérieur.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi