La bourse ferme dans 3 h 5 min
  • CAC 40

    6 129,62
    +82,31 (+1,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 573,75
    +34,87 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0554
    -0,0032 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    1 826,10
    +1,30 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    19 987,04
    -307,75 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    460,96
    -0,84 (-0,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,30
    +1,73 (+1,58 %)
     
  • DAX

    13 311,56
    +125,49 (+0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 354,25
    +95,93 (+1,32 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2227
    -0,0043 (-0,35 %)
     

Le directeur de cabinet du ministère des Sports fait (déjà) ses valises

Le directeur de cabinet du ministère des Sports, Philippe Mahé, a quitté ses fonctions d'un "commun accord" avec la ministre Amélie Oudéa-Castéra, moins d'une semaine après avoir été nommé, a-t-on appris, ce vendredi 3 juin, auprès du ministère. Confirmant une information du quotidien L'Equipe, le ministère a fait état de "manières de fonctionner différentes" entre l'ancien préfet du Finistère et l'ex-directrice générale de la Fédération française de tennis (FFT). Ce départ intervient alors que la ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques a été propulsée en première ligne, aux côtés du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, après le fiasco de la finale de la Ligue des champions au Stade de France samedi dernier.

Philippe Mahé, nommé le 25 mai, avait travaillé par le passé au cabinet de Manuel Valls quand celui-ci était Premier ministre. Il était présent mardi avec la ministre lors d'une visite et d'une réunion de travail au siège du comité d'organisation des Jeux olympiques. Le nom de son remplaçant n'est pas encore connu.

Quatre jours après la soirée chaotique au Stade de France et avant d'être auditionnée par le Sénat mercredi, Amélie Oudéa-Castéra avait tweeté : "Don't crack under pressure (Ne pas craquer sous la pression). Walk. Marche ce matin vers le Conseil des ministres", message accompagné d'une photo d'elle et de son officier de sécurité traversant un pont de Paris. Interrogée quelques heures plus tard par un sénateur sur ce message, elle avait expliqué: (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : Poutine a fait une "erreur historique et fondamentale", estime Macron
La police croit à un braquage, des amateurs d'escape game arrêtés
Retraites, carburants, pouvoir d'achat... Macron donne le ton de son nouveau quinquennat
L'Allemagne donne un beau coup de pouce à son salaire minimum
Malgré les déserts médicaux, des milliers de médecins interdits d'exercer en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles