Marchés français ouverture 6 h 7 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 584,17
    +37,12 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0453
    +0,0014 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    28 820,82
    -1 128,26 (-3,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    674,24
    +431,56 (+177,83 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Emmanuel Macron réélu: "Je ne suis plus le candidat d'un camp mais le président de tous"

·2 min de lecture

Le président sortant a remporté l'élection présidentielle contre Marine Le Pen, avec environ 58% des voix. Il a déclaré que le vote barrage contre l'extrême-droite l'obligeait "pour les années à venir". La perdante a annoncé se tourner vers les législatives. Revivez en direct la soirée électorale.

Les résultats de l'élection ont été dévoilés dimanche 24 février à 20 heures. l'emporte avec environ 58% des voix contre la leader du , , une victoire moins importante qu'en 2017, lors de leur précédent duel. L'abstention, elle, atteint 28% des voix, un record depuis 1969. Lors de son discours de victoire, le président fraîchement réélu a déclaré: "Je ne suis plus le candidat d'un camp mais le président de tous". Marine Le Pen, candidate perdante, a annoncé vouloir "lancer la grande bataille des législatives", considérant son score comme une "éclatante victoire".

Emmanuel Macron est réélu président de la République avec environ 58% des voix. S'adressant à ceux qui ont voté pour lui pour faire barrage à l'extrême-droite, il a déclaré: "Ce vote m'oblige pour les années à venir".

Marine Le Pen considère son score comme une "une éclatante victoire", et annonce vouloir se tourner vers les législatives.

L'abstention tourne autour de 28% des inscrits, un record depuis 1969.

Revivez cette soirée électorale.

23h13: Au Champs de Mars, les électeurs "ultra-contents" de Macron

Les partisans d'Emmanuel Macron ont eu le droit à leur moment de liesse. Témoignage de l'un d'eux, dimanche soir, au Champs de Mars.

22h58: Robert Ménard critique la "défaite" de Marine Le Pen

Le maire de Béziers Robert Ménard, soutien critique de Marine Le Pen pendant la campagne présidentielle, a estimé dimanche que le second tour était une "défaite" pour la candidate d'extrême droite qui a au contraire évoqué une "victoire" du fait de son score inégalé, autour de 42%, face à Emmanuel Macron. "Tous les militants du Rassemblement national il y a 15 jours", quand les sondages donnaient Marine Le Pen à 49%, "n'auraient pas imaginé un score pareil. C'est une défaite. Il faut arrêter de faire semblant de ne pas employer les bons mots", a déclaré sur TF1 le maire de Béziers, qui était aussi un proche d'Eric Zemmour avant de prendre ses distances avec le candidat de Reconquête!.

22h56: Le patronat félic[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles