La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 957,18
    +498,39 (+1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Tout dire à ses collègues de travail: bonne ou mauvaise idée?

·2 min de lecture

Obtention d’une augmentation ou d’une promotion, désir de quitter l’entreprise, entretien chez la concurrence… Quels sont les sujets à éviter avec ses collègues?

En entreprise, bon nombre de conflits se cristallisent sur des non-dits entre collègues, que ce soit au sein d’un même service ou non. Les conséquences? Des crispations, des tensions et des ressentiments se forment, jusqu’à l’explosion. Faut-il pour autant tout dire à ses collègues de travail? Alors que pour *, est-ce une raison suffisante pour se confier sur tous les sujets?

Un salarié peut-il tout dire à ses collègues?

La réponse est non. Même si vous passez plus de sept ou huit heures au travail (et parfois plus), il n’est pas judicieux de se livrer sur l’ensemble des sujets qui vous tiennent à cœur. Bien évidemment, tous les collaborateurs ont le droit à la liberté d’expression et ont envie d’échanger au bureau: ! précise d’ailleurs que "Les opinions que les salariés, quelle que soit leur place dans la hiérarchie professionnelle, émettent dans l'exercice du droit d'expression ne peuvent motiver une sanction ou un licenciement"**. Cette liberté d’expression ne doit cependant pas mener à des abus (injures, diffamations, mépris, critiques envers un responsable…).

Vie personnelle ou vie professionnelle: ces sujets qu’il faut éviter d’aborder

Comment trouver le juste milieu entre les sujets qu’il est légitime d’aborder, et les autres? Au-delà des propos offensants, il est vivement conseillé de ne pas parler de certaines informations personnelles à vos collègues. C'est le cas des problèmes de santé et autres addictions (alcool, tabac, médicaments)… Des collègues risqueraient de répéter, voire d’amplifier ce que vous leur avez confié.

Il en va de même pour les sujets issus de la vie professionnelle. Vous n’appréciez pas de travailler avec un certain collègue qui passe ses journées sur son téléphone? Un autre fait trop de bruit et vous ne parvenez pas à vous concentrer au sein de l’open space? Inutile d’alerter toute l’entreprise et de critiquer les personnes concernées dans leur dos: parlez-en à votre manager directement! Et si vous souhaitez quitter votre poste? Là e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles