Publicité
Marchés français ouverture 39 min
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 236,22
    -400,00 (-2,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 534,36
    +3 799,78 (+6,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 528,18
    +39,64 (+2,66 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     

Diplo et Chris Rock sauvés par un fan lors du festival Burning Man

Diplo et Chris Rock ont eu la chance d'échapper du bourbier du festival Burning Man grâce à un fan qui les a emmenés à l'aéroport en camion.

Les orages ont laissé des milliers de festivaliers bloqués dans le désert de Black Rock, au Nevada, samedi (2 sept. 23). Bien que le site de l'événement soit habituellement sec et poussiéreux en raison de sa situation géographique, il s'est retrouvé englouti sous la boue suite à de fortes pluies. Les routes ont été fermées à l'entrée et à la sortie du site, piégeant ainsi les spectateurs. Les festivaliers ont été invités à s'abriter sur place et à conserver leur nourriture jusqu'à ce que les alertes aux crues subites soient levées.

Bien que bloqué au festival, Diplo était déterminé à se rendre à Washington D.C. pour un concert. La providence était de son côté, puisqu'il a reçu l'aide d'un fan disposant d'un véhicule capable de se frayer un chemin dans la boue. Tout comme Chris Rock, qui était avec lui.

« Un fan nous a proposé, à Chris Rock et à moi, de sortir de Burning Man à l'arrière d'un pick-up », a légendé le DJ de 44 ans dans une vidéo Instagram montrant leur fuite de l'événement malheureux. « Je suis resté sur le bord de la route pendant des heures, le pouce tendu, parce que j'ai un concert à Washington ce soir et que je ne voulais pas vous décevoir, a-t-il ajouté. Je salue ce type qui a fait l'achat judicieux de ce véhicule sans savoir que c'était pour ce moment précis. »

PUBLICITÉ

Diplo, de son vrai nom Thomas Wesley Pentz, a déclaré que lui et Chris Rock ont ensuite fait du stop avec des « hippies en camionnette dans la ville voisine » qui les ont conduits pendant deux heures jusqu'à l'aéroport le plus proche.

« Ils ne croyaient pas que nous étions prêts à marcher dix kilomètres dans la boue. Personne ne croyait qu'on arriverait à Washington pour le concert de ce soir. Mais Dieu l'a fait », a-t-il poursuivi dans un autre message. Plus tard dans la soirée de samedi, la star s'est filmée dans son bain après avoir terminé le concert.

Chris Rock a écrit dans une Story Instagram qu'« en raison des inondations, les toilettes portatives ne peuvent apparemment pas être vidées et parce que les portes sont fermées, les gens ne peuvent pas entrer pour remplir les générateurs ou livrer des fournitures. »

Les alertes aux inondations étant en vigueur jusqu'à lundi, on ne sait pas quand les autres participants au Burning Man recevront l'autorisation de partir ou pourront être évacués. Une enquête est en cours sur un décès survenu lors du festival.