Marchés français ouverture 3 h 55 min
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1716
    -0,0015 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    24 057,60
    -863,16 (-3,46 %)
     
  • BTC-EUR

    38 784,69
    -2 501,21 (-6,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 136,96
    -88,57 (-7,23 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     

Dilili à Paris (Arte) : Pourquoi la soprano Natalie Dessay a-t-elle d'abord refusé de prêter sa voix au film ?

·1 min de lecture

Dilili, jeune métisse de Nouvelle-Calédonie, découvre la ville, émerveillée. Elle se met à enquêter sur la disparition de fillettes. Aidée par Orel, un livreur en triporteur porté sur le chant, Dilili remonte la piste d'une secte souterraine, les Mâles-Maîtres, ravisseurs de femmes puis de jeunes filles. Ces derniers veulent empêcher l'émancipation féminine en marche qui menace l'ordre patriarcal...

À lire également

Kirikou et la sorcière (Numéro 23) : Un chef-d'oeuvre d'animation adapté d'un conte africain

Même si, de prime abord, l’idée ne l’enchantait guère, c’est avec fierté que la soprano Natalie Dessay, tout juste "retraitée", a prêté, dans ce film d’animation, sa voix à Emma Calvé, une diva d’antan. "Étant actrice, aujourd’hui, confiait-elle alors, je n’avais pas tellement envie de jouer une chanteuse d’opéra. Mais comme c’était pour Michel Ocelot, j’ai accepté. Il m’aurait demandé de faire une girafe, je l’aurais fait !"

Dilili à Paris, est diffusé mercredi 28 juillet à 20h55 sur Arte

Julien Barcilon

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles