La bourse ferme dans 8 h 29 min
  • CAC 40

    5 902,99
    +120,34 (+2,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 763,24
    +93,70 (+2,55 %)
     
  • Dow Jones

    31 802,44
    +306,14 (+0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,1881
    +0,0028 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 694,20
    +16,20 (+0,97 %)
     
  • BTC-EUR

    45 109,51
    +2 388,74 (+5,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 079,98
    +55,77 (+5,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,61
    -0,44 (-0,68 %)
     
  • DAX

    14 380,91
    +460,22 (+3,31 %)
     
  • FTSE 100

    6 719,13
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    12 609,16
    -310,99 (-2,41 %)
     
  • S&P 500

    3 821,35
    -20,59 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    29 027,94
    +284,69 (+0,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 598,37
    +57,54 (+0,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,3872
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Dijon: une lettre datée de 1856 retrouvée dans le mur d'une chapelle

Hugo Septier avec AFP
·2 min de lecture
La lettre manuscrite de 1856 retrouvée à Dijon - JEFF PACHOUD / AFP
La lettre manuscrite de 1856 retrouvée à Dijon - JEFF PACHOUD / AFP

La découverte est épatante à bien des égards. Comme le rapporte le quotidien Le Bien Public, une lettre datée du 10 août 1856 a été retrouvée dans un mur de la chapelle Sainte-Croix-de-Jérusalem, sur le chantier de la future Cité de la Gastronomie de la ville de Dijon, en Côte-d'Or.

Sur cette feuille de papier, un texte au crayon a été écrit, signé par un certain "Godard Nicolas". Selon le média régional, elle a été découverte par un employé de l'entreprise Dufraigne, cachée derrière une pierre.

"J'étais en train de faire une saignée dans le mur pour y passer des gaines électriques. Dans un ancien trou d'échafaudage, j'ai vu une pierre bouger et derrière j'ai trouvé le papier plié en six", raconte à l'AFP Victorien Coille, de l'entreprise Dufraigne à Autun.

Une citation de Racine

Sur ce document, d'une valeur symbolique inestimable, l'auteur, lui-même ouvrier plâtrier, raconte la vie de l'époque dans la ville bourguignonne. "Au moment où ces lettres sont écrites, la plus grande misère existe à Dijon", détaille-t-il.

D'un point de vue historique, la missive possède également un certain intérêt. Au fil de mots, on apprend que le fameux Nicolas Godard a participé à la campagne de Crimée qui opposait alors la Russie à une coalition, dont faisait partie l'Empire français, de 1853 à 1856.

"Congédié de la frégate à vapeur L’Orénoque après avoir fait la campagne de Crimée à l’âge de 18 ans", est-il détaillé.

Plus mystérieux, l'auteur a également écrit un passage de la tragédie Athalie de Jean Racine: "Celui qui met un frein à la fureur des flots sait aussi des méchants arrêter les complots."

"Il y a une culture littéraire"

Contacté par Le Bien Public, Bassir Amiri, conseiller municipal, délégué aux archives et au patrimoine culturel de la ville, fait état d'une découverte "assez rare."

"C’est intéressant, car cela nous donne une idée de la corporation des métiers de l’époque. On voit qu’il y a une culture littéraire", explique ce dernier, faisant référence au passage tiré de l'oeuvre de Racine.

Après de plus amples analyses, le document devrait être numérisé puis "conservé dans le fonds relatif au site et sera consultable au sein des archives municipales", conclut le conseiller municipal.

Article original publié sur BFMTV.com