Marchés français ouverture 1 h 34 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 196,41
    +170,95 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1651
    +0,0032 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    25 730,69
    +320,94 (+1,26 %)
     
  • BTC-EUR

    53 590,55
    -257,73 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 458,34
    +6,70 (+0,46 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Quelle est la différence entre un PEL et un CEL ?

·2 min de lecture

N’importe qui peut ouvrir un PEL ou un CEL, y compris les personnes mineures. Il est possible de détenir à la fois un PEL et un CEL, mais uniquement au sein de la même banque. Un individu ne peut en revanche pas posséder plus d’un PEL et un CEL. Pour un ouvrir un PEL, l’épargnant doit effectuer un versement initial d’au moins 225 euros, puis un montant minimum de 540 euros par an. Dans le cas d’un CEL, le dépôt initial est de 300 euros, mais il n’est requis d’y verser que 75 euros par an pour maintenir le contrat. Le plafond maximal de ces deux produits diffère fortement : 61.200 euros pour un PEL (hors intérêts capitalisés) et seulement 15.300 euros pour un CEL. Pas le même taux de rémunération La rémunération du PEL est bien supérieure à celle du CEL. Le taux d’intérêt du premier est fixé lors de l’ouverture du contrat et est garanti jusqu’à son déblocage. Les vieux PEL ont des taux bien plus attractifs que les nouveaux plans: 2,5% pour les plans ouverts entre août 2003 et janvier 2015, 3,27% pour ceux datant de juin 2000 à juillet 2003, etc. Fixé à 1% (avant impôts) depuis le 1er août 2016, il reste plus avantageux que celui du Livret A, abaissé de 0,75% à 0,50% le 1er février 2020. À la même date, le taux de rémunération du CEL est passé de 0,50% à 0,25%. Contrairement à celui du PEL, le taux d’intérêt du CEL peut varier au cours de la durée de vie du contrat. Fiscalité similaire Il n’y a pas de différence en matière d’imposition entre les deux produits. Les intérêts produits sont soumis chaque année au prélèvement forfaitaire unique (PFU ou flat tax) de 30% (12,8% d’impôt sur le revenu et 17,2% de prélèvements sociaux). Il est possible d’opter pour l’intégration de ces sommes au barème progressif de l’impôt sur le revenu plutôt qu’au PFU. Compliqué de débloquer un PEL… Le déblocage d’un CEL est plus souple que celui d’un PEL. En Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles