La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 849,46
    -497,57 (-1,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 049,50
    -176,86 (-1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0347
    -0,0058 (-0,56 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • BTC-EUR

    15 687,18
    -463,72 (-2,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,17
    -0,12 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 963,94
    -62,18 (-1,54 %)
     

Quelle est la différence entre un écoquartier et un quartier durable?

©yeon woo lee / Pixabay

PRATIQUE - Quartier durable, écoquartier, ces notions font référence au développement durable. Mais, il y a quelques nuances et différences entre ces deux concepts. Voici ce qui les différencie.

Ces dernières années, les projets de ne cessent de s’accroître. La motivation n’est pas toujours écologique. Certains projets utilisent ce qualificatif pour appâter la clientèle, mais ne font pas toujours toutes les actions requises pour s'inscrire dans une logique de développement durable. Les notions d'écoquartier et de quartier durable sont, pour leur part, très utilisées par les municipalités, les associations de quartier, mais aussi par les promoteurs immobiliers. La nuance entre ces deux termes n’est pas toujours évidente. On aurait même tendance à penser que ces mots partagent le même sens. Il existe bien des similitudes, mais un écoquartier et un quartier durable présentent quelques petites différences.

Qu’est-ce qu’un écoquartier?

Un écoquartier désigne une zone dans une ville dont le développement prend en considération les impératifs écologiques. Cette collectivité indépendante va donc intégrer l’écologie au sein de tous ses projets. Ces initiatives sont locales et portées par un groupe d’individus. Ce mode d’habitation collective existe depuis une soixante d’années. Les nouvelles constructions doivent donc répondre à des normes strictes pour pouvoir s’installer dans ces zones. L’impact écologique sera mesuré et réduit au maximum pour avoir le moins d’incidences possible sur la planète, notamment grâce au contrôle des émissions de CO2. On privilégiera également le lien avec la nature et les projets collectifs tels que les .

Un soin particulier est apporté au traitement des déchets dans les écoquartiers. On encourage les habitants à trier les déchets organiques et à en faire du compost. La gestion des ressources et de l’énergie se fait d’une manière collective. Des collecteurs peuvent par exemple être installés pour recueillir l’eau de pluie et la réutiliser pour la culture des légumes. Et cela ne s’arrête pas aux initiatives écologiques. Un écoquartier encourage les liens intergénérationnels et la mixité culturelle. Il prend soin de ses habitants. L’act[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi