Marchés français ouverture 1 h 44 min

Scandale des moteurs truqués : un dirigeant de Porsche arrêté en Allemagne

Illustration

Il a été placé en détention provisoire suite à des perquisitions.

L’enquête se poursuit après le scandale des moteurs truqués en Allemagne. Vendredi, un dirigeant de Porsche a été arrêté et placé en détention provisoire à l’issue de perquisitions menées au siège de l’entreprise.

Selon un porte-parole du constructeur automobile, le patron de Porsche a “informé les salariés du placement en détention provisoire par le parquet de Stuttgart d’un dirigeant”. Porsche fait partie du groupe Volkswagen, au même titre qu’Audi notamment.

11 millions de véhicules concernés

Selon deux journaux allemands, Bild et Wirtschaftwoche, l’homme placé en détention provisoire serait Jörg Kerner, ex-responsable des moteurs de Porsche, qui travaillait chez Audi lorsqu’a éclaté le scandale.

Le “dieselgate”, c’est le scandale qui a touché le constructeur allemand Volkswagen, qui a reconnu avoir truqué les tests antipollution de ses moteurs diesel. 11 millions de ses voitures diesel, dont environ 600.000 aux États-Unis, ont été munies d’un logiciel capable de fausser le résultat des tests antipollution et dissimulant des émissions dépassant parfois jusqu’à 40 fois les normes autorisées.